Dengue à La Réunion: «La situation sous contrôle à Maurice»

Avec le soutien de
Si le coronavirus se propage dans l’air, pour la dengue, il faut un moustique.

Si le coronavirus se propage dans l’air, pour la dengue, il faut un moustique.

Alors que le coronavirus se propage autour du globe, La Réunion est, elle, frappée par la dengue. L’île sœur a en effet enregistré 144 cas de contamination depuis le début de l’année, soit 57 nouveaux cas en l’espace de six jours entre les 20 et 26 janvier. Heureusement, elle n’en n’a pas connu d’autres depuis le 26 janvier.

Les régions de Saint-Louis, Saint-André, Saint-Paul et Étang-Salé comptent le plus de contaminations. Cependant, à Maurice, les autorités rassurent.

En effet, au niveau du ministère de la Santé, on avance n’avoir recensé aucun cas de dengue dans le pays jusqu’à l’heure. Et on fait ressortir qu’un système de surveillance permanent est en place à l’aéroport.

«Une caméra thermale détecte les passagers dès qu’ils atterrissent au pays», nous explique un inspecteur du ministère de la Santé. «L’appareil prend la température des passagers et dès qu’il distingue une anomalie, il avertit les officiers de l’aéroport

Ce système est jusqu’à présent infaillible, laisse entendre notre interlocuteur. Si un cas est détecté à l’aéroport, poursuit l’inspecteur, le passager concerné est conduit à l’hôpital Jawaharlal Nehru pour y être placé en isolement. Et des échantillons de prélèvements sont envoyés au laboratoire de l’hôpital Victoria.

«Il n’y a aucun risque pour les Mauriciens. La situation est sous contrôle sur ce point à Maurice», souligne l’officier du ministère.

Par ailleurs, soulignons que la dengue persiste toujours en Guadeloupe. Quelque 4 360 cas ont été enregistrés depuis mi-octobre 2019.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés