Bambous-Virieux: la Pointe-du-Diable un lieu historique

Avec le soutien de
En 1998, le site fut classé comme patrimoine national.

  En 1998, le site fut classé comme patrimoine national.  

La Pointe-du-Diable, aussi connue sous le nom de Pointe Canon, située au sud-est de Maurice, est en rénovation depuis décembre 2019. Il est prévu que les travaux prendront fin en mai 2020. Ces canons furent mis à contribution lors de la bataille du Vieux-Grand-Port, en août 1810, quand les Britanniques et les Français se sont livrés à un combat sans merci pour le contrôle de l’île.

En décembre dernier, une rumeur circulait sur les réseaux sociaux à l’effet que les canons avaient été volés. Mais ils sont bel et bien sur place, même s’ils avaient été déplacés lors des travaux de rénovation entrepris par le National Heritage Fund (NHF).

Ces travaux avaient été annoncés dans le Budget 2018-2019.

«Non il n’y a pas de diables ici.» Des gens ont tendance à croire que le site historique de la Pointe-du-Diable se réfère à un endroit qui attire des diables. «C’est uniquement un nom, il n’y a rien à voir avec des diables, je vous rassure. J’habite ici depuis ma tendre enfance et je suis très au courant de ses lieux historiques qui attirent beaucoup de touristes ainsi que des Mauriciens», explique Jean-Yves.

Construites au cours de la Seconde Guerre mondiale, les ruines font partie du paysage de la batterie Bourbon. Ces structures furent utilisées pour défendre l’île au moment où elle craignait des attaques de l’Empire. Le poste d’observation de contrôle du feu fut construit en béton, au sommet de la colline, pour observer la côte du Sud-Est. En 1998, le site fut classé comme patrimoine national.

La Pointe-du-Diable est un endroit idéal qui mérite un arrêt pour admirer la vue exceptionnelle sur la baie du Vieux-Grand-Port.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés