Football : Fabrichio, jeune champion mauricien parti trop tôt

Avec le soutien de

Une étoile qui s'éteint trop tôt. C'est en ces termes que ceux qui ont connu Fabrichio Nicolas parlent du jeune homme, décédé hier, mercredi 5 février, des suites d'une maladie. Il était âgé de 22 ans seulement… Et il avait le football dans la peau….

Il avait toutefois pris du recul avec le ballon rond ces dernières saisons. D'ailleurs, il ne défendait les couleurs d'aucune équipe évoluant en Super League, dans la Première ou Deuxième Division nationale. Mais ceux qui l'ont connu sur le terrain parlent d'un «piti korek», à l'instar de Vikash Mootooveeren, président de l'Entente Boulet Rouge Riche-Mare Rovers, équipe au sein de laquelle a évolué Fabrichio il y a de cela trois saisons. 

«C'était un très bon élément. Je l'ai connu lorsqu'il était très, très jeune.» Le Portlouisien y occupait le poste de défenseur central. Il a également porté les couleurs du Cercle de Joachim et de la sélection nationale des moins de 17 ans, avec qui il avait remporté la médaille d'or au cours des Jeux de la CJSOI en 2014. 

Une minute de silence sera observée avant le début des rencontres de la Super League, de la D1 et D2 vendredi et dimanche, en mémoire du jeune homme.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés