Tarrus Riley: «Il n’y a pas de fans vous êtes ma famille»

Avec le soutien de

Fans de Tarrus Riley, rassurez-vous, votre  idole est là. Il est arrivé jeudi en provenance des États-Unis. Le chanteur, qui est l’un des plus célèbres reggaeman de sa génération, est accompagné de tous ses musiciens. Il est l’invité d’honneur de la soirée Mash Up Di Place, qui a lieu aujourd’hui entre 21 heures et 5 heures du matin sur le parking du stade de Côte-d’Or. Cette soirée est une initiative d’Elysium Events.

La rencontre avec Tarrus Riley s’est longtemps fait attendre. C’est après plus de trois heures que nous avons pu lui parler hier après-midi. Le voyage était vraisemblablement fatigant. «J’ai fait un très long voyage pour venir vous voir. Je suis très content d’être ici pour la première fois», tels sont les premiers mots de Tarrus Riley.

Bien  qu’il  soit  né  en Amérique, Tarrus Riley explique qu’il est très attaché à ses origines jamaïcaines. «There is no difference between a banana from Jamaica and one from America. It still remains a banana. You should know your roots.»

Pour le chanteur, le reggae est une révolution. «Reggae is revolution. It’s about loving yourself, about changes. It’s loving yourself so much that you want to change», lance-t-il avec force, avant d’ajouter qu’il a «beaucoup sacrifié pour la musique. Quand on aime la musique il faut être prêt à faire des sacrifices».

Si, durant plus de 15 ans, Tarrus Riley a connu le succès et décroché de nombreux prix, c’est grâce «aux gens qui aiment ma musique et qui me soutiennent. J’aime les gens et je donne le meilleur de moi-même dans tout ce que je fais. Je n’aime pas le mot ‘fan’ car pour moi vous êtes ma famille», explique-t-il.

Ayant collaboré avec de nombreux artistes, Tarrus Riley serait partant pour travailler avec un artiste mauricien. «En arrivant à Maurice, j’ai écouté quelques morceaux d’artistes  d’ici. Mais une collaboration ne se fait pas comme ça. Il faut que je parle avec l’artiste et que j’écoute vraiment ses œuvres. La qualité a une grande importance pour moi», souligne-t-il.

Parlant du concert de ce soir, Tarrus Riley soutient que «l’on ne parle pas de musique, on la joue. Venez au concert et on passera un bon moment.»

Outre Tarrus Riley, Mash Up Di Place verra la participation de quatre autres artistes internationaux dont Teni, Dj Latu, Joe Dwet Filé et Blaiz Fayah. Les artistes locaux ne seront pas en reste. The Prophecy, Jason Heerah & The Otentikk Groove, ainsi que Virginie Gaspard  et Dj Big Papa seront en prestation en première partie de la soirée. Plus qu’un Mash Up Di Place, en véritable spectacle son et lumière, l’événement comprendra un spectacle de danse des frères Joseph, ainsi qu’une prestation de dancehall et un défilé de mode africaine proposé par Tribute Shop.

L’entrée est payante.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés