Détournement d’argent: Raj Gaya arrêté par l’ICAC

Avec le soutien de
Raj Gaya à sa sortie du tribunal de Rose-Hill, ce vendredi 17 janvier.

Raj Gaya à sa sortie du tribunal de Rose-Hill, ce vendredi 17 janvier.

L’ancien membre banni de la Fédération mondiale de badminton (BWF), a été arrêté par l’Independent Commission against Corruption (ICAC), ce vendredi 17 janvier. Il est accusé de détournement de fonds et poursuivi sous le Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act.

Raj Gaya s’est présenté au tribunal de Rose-Hill à ce sujet aujourd’hui. Il a été libéré contre une caution de Rs 100 000. A sa sortie, il a eu pour seule déclaration que la presse avait déjà tout écrit.

L’ICAC lui reproche d’avoir détourné la somme de Rs 5 millions en devises étrangères de 2011 à 2017. Il a envoyé un e-mail à une fédération sud-africaine pour transférer l’argent sur son compte car il y avait un souci sur celui de la Mauritius Badminton Association.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés