Solutions informatiques: Cybernaptics s’implante en Afrique du Sud et au Kenya

Avec le soutien de
(De g. à dr.) Viv Padayatchy, Managing Director de Cybernaptics, aux côtés de Collins Omondi et Peter McLachlan, Business Developer et Head of International Sales de Cybernaptics Africa.

(De g. à dr.) Viv Padayatchy, Managing Director de Cybernaptics, aux côtés de Collins Omondi et Peter McLachlan, Business Developer et Head of International Sales de Cybernaptics Africa.

Après avoir célébré son 10e anniversaire l’an dernier, Cybernaptics déploie ses ailes sur le continent sous le nom de Cybernaptics Africa. Son expansion en Afrique du Sud et au Kenya a pour but de se rapprocher des clients et à renforcer sa présence en Afrique australe et orientale.

«Cybernaptics est à la recherche de nouvelles opportunités pour une croissance durable et à long terme. Le marché mauricien offre un champ d’action limitée dû à sa taille. Après dix ans d’activité, nous avons acquis et développé suffisamment de propriété intellectuelle pour offrir des solutions et des services au marché africain», déclare Viv Padayachy, directeur général de Cybernaptics.

La société travaille dans quatre domaines, notamment la gestion des services informatiques, l’infrastructure, le développement de logiciels et les solutions d’affaires. L’entreprise est plus axée sur les solutions que sur la technologie elle-même.

«On est à la recherche de nouvelles opportunités pour une croissance durable…»

Africa, elle sera sur le marché africain principalement pour des solutions de traçabilité dans la vente au détail, la fabrication, la santé et la chaîne d’approvisionnement. La société va également développer des solutions dans l’agriculture intelligente et l’énergie, entre autres. Ce qui facilite la planification, l’exécution et la mise en place du projet, c’est de pouvoir, selon les gestionnaires, répondre aux exigences du marché africain dans un large éventail de secteurs industriels et offrir à leurs clients un service complet.

Pour atteindre ces objectifs, Cybernaptics Africa a nommé Peter McLachlan au poste de directeur des ventes internationales de Cybernaptics Africa. Il était autrefois un Senior Account Manager pour Zebra Technologies et connaît le marché de l’Afrique subsaharienne et les solutions de traçabilité.

Cybernaptics Africa accueille également Collins Omondi comme Business Developer, basé au Kenya. Ce dernier sera responsable de la prospection du marché d’Afrique de l’Est car il a une longue expérience en tant que spécialiste des ventes techniques et travaillait auparavant pour Axiz Work Group Ltd au Kenya en tant que spécialiste des ventes.

Peter McLachlan, explique que l’implantation de Cybernaptics Africa se veut une étape cruciale pour étendre l’empreinte et les technologies déjà déployées dans cette région. «Si nous reproduisons ce qui a été fait à Maurice et fournissons ces solutions en Afrique, cela donnera beaucoup de visibilité et de croissance à l’entreprise.» Il ajoute que le cloud et la mobilité sont les piliers sur lesquels l’entreprise va se concentrer en Afrique.

Pour sa part, Collins Omondi, enthousiaste de rejoindre l’entreprise, avance que Cybernaptics offre des solutions qu’il n’a pas vues ou entendues au cours de ses dix années d’expérience. À travers cette expansion, Cybernaptics Africa veut se positionner comme un leader régional dans le domaine des solutions informatiques.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x