Pétitions électorales: l’affaire renvoyée

Avec le soutien de
L’affaire a été renvoyée au 27 janvier.

L’affaire a été renvoyée au 27 janvier.

Les 12 pétitions électorales, déposées par dix candidats battus et deux électeurs, ont été présentées hier, lundi 13 janvier, devant le chef juge Eddy Balancy. Les pétitionnaires contestent les résultats des élections législatives de 2019 dans dix circonscriptions du pays. Les élus de l’Alliance Morisien concernés étaient représentés par les Senior Counsel, Mes Ravind Chetty et Eric Ribot. Ils réclament le rejet de ces pétitions. L’affaire a toutefois été renvoyée au 27 janvier. 

Se prévalant des articles 3 et 6 de la National Assembly Act, les deux avocats des candidats élus ont mis l’accent sur l’immunité parlementaire de ces ministres et députés. Quant à Me Roshi Bhadain, avocat de Pritam Seewoochurn qui conteste l’élection d’Ivan Collendavelloo au n°19, il a objecté à une motion de Me Ravind Chetty. 

Ce dernier a demandé que la pétition de Pritam Seewoochurn soit entendue en même temps que celle de la candidate déchue, Jenny Adebiro.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires