La traumatisante expérience d’un couple de vacanciers à Péreybère

Avec le soutien de
Ce sont les touristes sont le plus souvent victimes d’agressions ou de vols.

Ce sont les touristes sont le plus souvent victimes d’agressions ou de vols.

Ce sont des vacances qu’ils n’oublieront jamais. Jabbir Lalmahamode, un Français d’origine mauricienne, et son épouse Lamia, ont été victimes d’un cambriolage qui a eu lieu dans un appartement de la résidence Nitzana, à Péreybère. Le couple accuse les employés d’être des complices. En revanche, Raj Saneechur, manager du complexe hôtelier, affirme pour sa part que les employés n’ont rien à voir dans cette affaire.

Les Lalmahamode, leurs deux enfants, de six et deux ans, et deux amis ont foulé le sol mauricien le 16 décembre 2019. Si à leur arrivée à résidence Nitzana, ils s’apprêtaient à passer des vacances de rêve, quatre jours plus tard, leur séjour a tourné au cauchemar. «Aux petites heures le 19 décembre, nous nous sommes réveillés en sursaut en entendant le bruit d’une voiture qui démarrait à toute vitesse. Nous avons ensuite constaté que la porte coulissante de la chambre où dormaient mon épouse et mon fils de six ans, était grande ouverte», se rappelle Jabbir Lalmahamode, la trentaine.

Porte qui intrigue

Lamia Lalmahamode se rend alors compte que son sac qui contenait de l’argent, deux appareils photo, des cartes de crédit, son permis de conduire, des clés de voiture ainsi qu’une clé de la maison a disparu. «Le tout vaut dans les Rs 100 000», indique Jabbir Lalmahamode.

Ce qui les interpelle, c’est que «le ou les voleurs» sont passés par la porte coulissante qui était cassée à leur arrivée. «Dès que nous avons mis les pieds dans l’appartement, nous avons prévenu les employés que le coffre de la chambre ne fonctionnait pas et que le verrou de la porte coulissante de cette chambre était cassé. On m’a simplement répondu : nous enverrons un technicien pour le réparer, mais il n’est jamais venu.»

Les touristes disent être persuadés que les employés sont complices de ce cambriolage. «Pourquoi est-ce que le voleur n’a pas essayé d’entrer par les autres portes ? De plus, un voleur quitte les ordinateurs portables pour voler un sac qui a l’air banal ?» s’exclame Lamia Lalmahamode. D’ajouter qu’à ce moment précis, le gardien n’était pas présent sur son lieu de travail et les caméras de surveillance ne marchaient pas.

Pour sa part, Raj Saneechur nie que les employés aient quoi que ce soit à avoir dans cette affaire. «Ils n’ont jamais dit que cette porte était cassée. Nos employés n’ont rien à faire dans cette affaire», martèle le manager du complexe hôtelier.

Questionné à propos de l’absence du gardien et de la caméra qui ne marchait pas, Raj Saneechur explique que «le gardien était allé vérifier la pompe à l’eau et nos caméras étaient hors service depuis trois jours précédant cette mésaventure».

Du côté de la police, on explique que l’affaire a été réfférée à la Criminal Investigation Division de Grand-Baie et qu’aucun suspect n’a été appréhendé pour le moment.

Pas le premier cambriolage…

Selon des sources policières et des commentaires sur Trip Advisor, ce n’est pas le premier cambriolage qui a lieu dans cet établissement hôtelier. Questionné à ce sujet, le manager dit ne rien savoir, car il exerce ses fonctions depuis six mois seulement.

Locations sur Airbnb : une loi pour mieux protéger les clients

Le ministère du Tourisme travaille sur une loi pour ce qui est des appartements et des maisons qui sont à louer sur Airbnb, un site Web international qui prend de l’ampleur. Le but est de protéger clients comme propriétaires en termes de sécurité ou encore d’assurance. La sécurité des touristes est en effet une sérieuse problématique à laquelle est confronté le pays, les cas d’agression et de vol à leur encontre ne cessant d’augmenter.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x