Santé: la gastro-entérite est en hausse

Avec le soutien de
Près de 1 300 cas de gastro ont été enregistrés dans les hôpitaux publics du 18 novembre au 22 décembre.

Près de 1 300 cas de gastro ont été enregistrés dans les hôpitaux publics du 18 novembre au 22 décembre.

Attention à la gastroentérite ! Le nombre de cas enregistrés dans les hôpitaux ainsi que dans les cliniques privées est en hausse. Rien que du 18 au 24 novembre, 611 malades ont été soignés de la gastro-entérite dans les hôpitaux alors que pour la période du 16 au 22 décembre, les médecins du service public ont traité 679 cas.

Dr Fazil Khodabocus, Senior Community Physician du ministère de la Santé, confirme que les malades sont plus nombreux. «Nous avons noté une légère hausse pour cette période», dit-il.

Tel est aussi le cas dans le privé. Le directeur de la Clinique du Nord, le Dr Mukesh Sooknundun, affirme qu’il y a une augmentation de 10 % de malades atteints de ce virus. Des touristes y compris.

Plusieurs facteurs contribuent à la prolifération de cette maladie. «La chaleur est un élément. Le repas est vite avarié. Il faut faire attention à ce que vous mangez. Il ne faut pas non plus trop garder la nourriture», explique le médecin.

Le ministère de la Santé a également émis un communiqué dans lequel il conseille au public de mieux couvrir la nourriture et de la stocker dans des endroits frais. Et comme la salade est très consommée en cette période, il est aussi recommandé de bien laver les légumes et les fruits. De plus, les inspecteurs de ce ministère contrôlent les points de vente d’aliments afin de vérifier si les règles d’hygiène y sont respectées, déclare-t-on.

Bonne hygiène

Avec le passage de la tempête Calvinia au Sud de Maurice le 30 décembre, les médecins invitent également le public à ne pas consommer les fruits qui sont tombés. «Il faut aussi bouillir l’eau. Avec une bonne hygiène, on pourra contenir la maladie. Il faut bien se laver les mains avant le repas. La nourriture doit être bien cuite et les légumes bien lavés», déclare le Dr Mukesh Sooknundun. D’ajouter que le virus est aussi dans l’air.

Au ministère de la Santé, Dr Fazil Khodabocus appelle aussi le public à ne pas négliger une gastro car celle-ci peut conduire à une déshydratation sévère. Il lui conseille de consulter un médecin en cas de symptômes, qui sont : la fièvre, le vomissement, la diarrhée et des douleurs abdominales. «C’est une maladie facile à traiter si l’on consulte un médecin. Il faut aussi bien s’hydrater», explique le Dr Mukesh Sooknundun.

Cas de gastroentérite traités dans les hôpitaux

Période                                    Nombre de patients traités

18/11/2019 – 24/11/2019                         611

25/11/2019 – 01/12/2019                         614

02/12/2019 – 08/12/2019                         569

9/12/2019 – 15/12/2019                           675

16/12/2019 – 22/12/2019                         679

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires