Dinesh Burrenchobay: «Nous misons sur la durabilité et l’innovation»

Avec le soutien de
Dinesh Burrenchobay, MD de Currimjee Hospitality.

Dinesh Burrenchobay, MD de Currimjee Hospitality.

Anantara Iko Mauritius Resort & Villas marque le retour du Groupe Currimjee dans l’hôtellerie à Maurice. Comment s’annonce ce retour ?

Nous sommes très satisfaits que le projet du groupe, conceptualisé par Currimjee Hospitality, soit finalement en opération, surtout après que la construction a été bloquée pendant deux ans par des opposants. Aujourd’hui, ceux qui visitent Anantara Iko Mauritius Resort & Villas découvrent que nous avons développé l’hôtel en respectant les engagements qu’on avait pris dès le départ et sommes même allés au-delà.

Ces engagements, qui sont en ligne avec les valeurs du Groupe Currimjee, rendent l’hôtel unique. Par exemple, le set back de 100 mètres à partir du High Water Mark, qui pouvait paraître comme une contrainte, est en fait un des points forts de l’hôtel du fait qu’il ajoute à l’aspect naturel de ce site unique et renforce sa beauté naturelle.

Nous disions que notre hôtel sera une référence et nous pensons plus que jamais qu’il le sera. Pour nous, la durabilité n’est pas une option, mais le seul choix possible. Nous misons sur la durabilité et l’harmonie avec l’environnement. Nous avons agi de manière responsable et sérieuse dès le début et nous continuerons dans cette voie dans nos projets.

Quels sont les marchés que vous visez ?

Mêmes si les marchés traditionnels sont incontournables, nous avons un partenaire de taille qui assure les opérations de l’hôtel. En effet, l’hôtel est géré par le groupe hôtelier thaïlandais Minor sous leur marque phare ‘Anantara’ qui est déjà établie dans plusieurs marchés. Minor est un géant de l’hôtellerie avec plus de 530 hôtels en opération dans 55 pays notamment en Asie, au Moyen-Orient, en Europe et en Amérique du Sud. Donc, ce partenariat nous ouvre de nouvelles possibilités. Nos deux groupes sont alignés sur la question du développement durable tout en restant focalisés sur l’expérience client.

Est-ce le moment idéal d’investir dans l’hôtellerie alors qu’il y a des signes d’essoufflement ?

Tout secteur passe par des cycles et c’est normal puisque nous sommes dépendants de l’environnement économique mondial. Cependant, il nous faut prendre les dispositions sur la visibilité de notre destination et l’accès aérien pour nous assurer que l’on peut inverser la tendance et surtout rester positif afin de trouver les solutions car Maurice reste une destination unique.

En apportant de nouvelles alternatives innovantes et différentes en matière d’hôtellerie et d’expérience client, nous contribuons à renforcer l’attractivité de notre pays qui a besoin, comme toute destination, de cette dynamique.

De plus, notre partenaire Minor Hotels a une grande force de frappe au niveau mondial et c’est une des raisons qui fait que nous sommes confiants pour ce qui est de l’avenir de l’hôtel. Non seulement au niveau des opérations et de la qualité du service mais aussi au niveau de la visibilité qu’Anantara Maurice aura sur le réseau de Minor. Au niveau global, Anantara a reçu 20 distinctions au dernier Condé Nast Traveller Awards, ce qui en dit long sur l’expertise de ce groupe et c’est de très bon augure pour notre destination.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés