Le cyclone Belna à Mayotte: des Mauriciens cloués sur place

Avec le soutien de
Selon Météo France, Belna passerait à 20 km de l’île.

Selon Météo France, Belna passerait à 20 km de l’île.

Ils devront prendre leur mal en patience. Pour cause, ces Mauriciens qui sont actuellement à Mayotte ne pourront pas rentrer au pays avant aujourd’hui, lundi 9 décembre, en fin d’après-midi. La raison est que l’aéroport de Pamandzi, à Mayotte, est fermé depuis hier matin. «On nous a fait comprendre que tout devrait reprendre normalement d’ici ce matin (lundi), sauf s’il y a des changements majeurs liés aux conditions météorologiques», confie Kushul Soomaree, un des Mauriciens.

Mayotte est en alerte rouge. À hier, Belna s’est intensifié et les vents sont devenus plus violents. Selon les prévisions de Météo France, le cyclone pourrait passer à 20 kilomètres des côtes mahoraises. «Depuis que cette alerte a été donnée, c’est le calme plat. Toute circulation dans les rues est formellement interdite, sauf en cas de force majeure. Plus personne ne sort . Les rues sont désertes. De plus, pour s’assurer que tout va bien et que les consignes sont respectées, la police patrouille en permanence», confie le jeune homme.

Selon lui, à hier soir, le cyclone n’avait pas trop affecté Mayotte. «Létan lapli. L’on commence aussi à ressentir une petite frayeur. Des centres pour réfugiés ont aussi été ouverts entre-temps. Et nous avons aussi entendu parler d’évacuation qui était en cours ce matin (NdlR, hier) dans certains endroits. Pa koné ki kapav arivé.»

Ce groupe de Mauriciens avait mis le cap sur Mayotte pour participer à la finale de la Webcup, une compétition en informatique. En raison du cyclone, tout a été chamboulé. «Au lieu de samedi, la compétition s’est tenue vendredi. Nanier pann ‘go as planned’», déplore-t-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires