Hit-and-run à Phoenix: «J’ai pris la fuite à cause d’une foule menaçante…»

Avec le soutien de
Sameer Latonah, impliqué dans un délit de fuite à Phoenix, a expliqué, aux enquêteurs du poste de police de Phoenix les circonstances de son acte.

  Sameer Latonah, impliqué dans un délit de fuite à Phoenix, a expliqué, aux enquêteurs du poste de police de Phoenix les circonstances de son acte.  

«C’est vrai que j’ai pris la fuite. Cela parce qu’une vingtaine de personnes, que je peux identifier, m’ont menacé de mort après l’accident.» Sameer Latonah, impliqué dans un délit de fuite à Phoenix, a expliqué, jeudi, aux enquêteurs du poste de police de Phoenix, en présence de son homme de loi, Me Arshaad Inder, les circonstances de son acte, à la suite d’un accident ayant causé la mort d’une sexagénaire, le 12 novembre.

Il se trouvait à moto ce soir-là lorsqu’une dame aurait surgi devant lui. «Il faisait noir et tout à coup, j’ai senti que quelque chose avait heurté ma moto. Lorsque je suis descendu, j’ai vu le corps inerte d’une femme. Après à peine quelques minutes, il y a eu un attroupement et ces personnes m’ont menacé», relate l’homme de 35 ans. C’est alors qu’il aurait pris la fuite par crainte de se faire tabasser. D’ajouter qu’il a dû rester chez lui, à Castel, pendant presque trois semaines par crainte d’une éventuelle arrestation.

Bibi Mezane Madaree, 67 ans, n’a pas survécu à ses blessures après l’accident. Conduite à l’hôpital Victoria, à Candos, l’habitante de Clairfonds, Phoenix, avait été admise à l’unité des soins intensifs avant de rendre l’âme. Le suspect a, quant à lui, soumis, par le biais de son avocat, une motion de remise en liberté qui sera débattue demain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires