Voile: le tandem féminin Lecointre/Retornaz sacré marin de l’année 2019

Avec le soutien de
Aloïse Retornaz (g) et Camille Lecointre, associées en 470 (dériveur double), ont été élues «Marin de l'année 2019».

Aloïse Retornaz (g) et Camille Lecointre, associées en 470 (dériveur double), ont été élues «Marin de l'année 2019».

Incontournables sur la scène internationale de la voile olympique, Camille Lecointre et Aloïse Retornaz, associées en 470 (dériveur double), ont été élues 'Marin de l’année 2019'.

Qualifié pour les Jeux olympiques de Tokyo l’été prochain, le duo succède à Charles Caudrelier, honoré après sa victoire signée en juin 2018 lors de la Volvo Ocean Race, la course autour du monde en équipage la plus extrême.

Créé en 2001, le prix a été décerné pour la première fois à un duo 100% féminin. La dernière fois qu’un tandem avait été récompensé, c’était en 2015 avec Marie Riou et Billy Besson, quadruples champions du monde en Nacra 17.

«C’est un truc de dingue. Car c’est toujours difficile d’expliquer ce qu’on vit sur nos bateaux, les dériveurs, et d’être là avec des grands marins, c’est super», s’est réjouie Camille Lecointre, médaillée de bronze aux JO-2016 à Rio.

Les deux navigatrices ont marqué les esprits cette année en étant sacrées championnes d’Europe et en ayant glané une médaille de bronze aux Mondiaux à Enoshima (Japon) l’été dernier.

«C’est une grande reconnaissance, et un coup de projecteur sur notre discipline qui n’est pas trop médiatisée. Ce prix donne envie d’aller chercher l’or à Tokyo», a souligné Aloïse Retornaz, qui n’était pas de l’aventure olympique à Rio avec Camille Lecointre.

Le duo s’est également brillamment illustré en remportant le test-event fin août à Enoshima.

Camille Lecointre a formé un binôme avec Aloïse Retornaz, de retour sur les plans d’eau après avoir donné naissance à son premier enfant, Gabriel, né en 2017.

Les deux championnes ont été préférées au tandem Charlie Dalin/Yann Eliès (Apivia), vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Imoca, mais aussi à Delphine Cousin (funboard), Nicolas Parlier (kiteboard), Axel Mazella (kiteboard), Pierre Mortefon (funboard), Franck Cammas et Charles Caudrelier (vainqueurs de la Brest Atlantiques).

Le titre de Marin de l’année est une distinction décernée depuis 2001 par un jury composé d’institutionnels, de sportifs et de médias, et remise par la Fédération française de voile. Le public est aussi appelé à voter en ligne.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés