Services publics: Seety Naidoo récupère son poste au CEB

Avec le soutien de
Candidat malheureux au no 19, lors des élections, Seety Naidoo retrouve néanmoins le sourire, en revenant à la présidence du CEB.

Candidat malheureux au no 19, lors des élections, Seety Naidoo retrouve néanmoins le sourire, en revenant à la présidence du CEB.

Son nom était cité pour remplacer Yousuf Ismaël à la Central Water Authority (CWA). Mais Seety Naidoo a finalement récupéré son poste de président du conseil d’administration du Central Electricity Board (CEB). Le principal concerné a confirmé la nouvelle à l’express, hier.

Le membre du Muvman Liberater était attendu au siège du ministère des Services publics, à l’issue du Conseil des ministres, pour la signature de son nouveau contrat. Un contrat dont les détails demeurent inconnus pour l’heure. C’est d’ailleurs son leader de parti, Ivan Collendavelloo, qui a présidé le Conseil des ministres, hier, en l’absence de Pravind Jugnauth du pays.

Seety Naidoo avait démissionné du CEB pour se porter candidat aux dernières législatives, aux côtés d’Ivan Collendavelloo, à Stanley–Rose-Hill. Mais il n’a pas été élu.

Plus tôt hier, il avait ironisé sur les rumeurs l’annonçant comme directeur général de la CWA. «C’est en ligne que j’ai pris connaissance de cette nomination.» Il n’a cependant pas démenti l’information selon laquelle les discussions pour remplacer Yousuf Ismaël à la direction de la CWA ont bien eu lieu.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x