Quatre jours pour célébrer la créolité: c’est parti!

Avec le soutien de
C’est dans les ruines de Balaclava que le coup d’envoi du Festival Internasional Kreol a été donné.

  C’est dans les ruines de Balaclava que le coup d’envoi du Festival Internasional Kreol a été donné.  

Notre point fort : «L’harmonie qu’il y a dans notre pays.» Les touristes sont les premiers à le reconnaître. «Nou pei enn referans.» C’est en ces termes que le ministre du Tourisme a donné le coup d’envoi des célébrations pour le Festival Internasional Kreol à Balaclava ce jeudi 5 décembre. Le thème retenu pour cette année est : «Créolité nou larmoni.»    

Joe Lesjongard insistera sur le fait qu’il faut valoriser cette créolité. «Célébré kreolité pa zis valoriz la misik mé aussi démontré ki la culture ek langaz creol ena so valer dan nou pei. Sé enn moman de partaz de tradition et de manière de vivre.»

L’événement se déroulera sur quatre jours. «Mo rann enn homaz a tou sa bann dimounn kinn tenir a ki festival kreol rest enn levenman for. Pou lané prosenn nou pou gayn letan prepar li kouma bizin», dira le ministre du Tourisme.

Le coup d’envoi a été donné avec un spectacle de poésie. Demain, vendredi, une «swaré tipik» est prévue au Morne. Le Festival Internasional Kreol, ce sera aussi des conférences sur les défis pour la culture et la langue créole. Trois concerts sont aussi à l’agenda samedi tandis que l’événement s’achèvera pas une régate au Mahebourg Waterfront.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x