Handball – Coupe des Clubs de l’Océan Indien 2019: l’ASVP en quête d’une finale historique

Avec le soutien de
Mission difficile pour l'ASVP, qui affronte l'équipe de Saint-Pierre dans sa quête de qualification pour la finale.

Mission difficile pour l'ASVP, qui affronte l'équipe de Saint-Pierre dans sa quête de qualification pour la finale.

L’Association Sportive de Vacoas/Phoenix (ASVP) affrontera la formation réunionnaise de Saint-Pierre et tentera de décrocher sa toute première qualification dans une finale de la CCOI 2019 ce vendredi 29 novembre à 17h. 

La mission s’annonce ardue. L’entraîneur Jason Chellen en est conscient. Ses joueurs également le sont. Et aussi, tous les amoureux, observateurs du hand. C’est ainsi parce que la Réunion dispose d’une avance sur Maurice par rapport au hand.

Cela, parce que les Réunionnais ont une structure de formation et de développement plus solide. Aussi, leur championnat, étendu sur plusieurs mois de l’année – contrairement au nôtre – est beaucoup plus compétitif. Ce qui leur donne un meilleur rythme de compétition que les Mauriciens.

Cependant, l’ASVP ne part pas en victime expiatoire. Bien au contraire, elle va jouer crânement sa chance. Comme l’aime le souligner Jason Chellen, l’ASVP est une équipe qui s’est construite dans la difficulté et c’est ce qui la rend fort. Par deux fois, lors de cette présente CCOI, les Vacoassiens ont montré leur détermination, leur capacité à se surpasser pour atteindre leur objectif. D’abord face à l’AC Brothers des Seychelles. Il leur fallait gagner par +17 pour recoller à Combani au niveau de la différence de buts. Ils se sont imposés par +31. Par la suite, contre l’USS, une victoire par une marge de +9 était impérative pour leur ouvrir les portes de la demi-finale. Ils ont assuré avec un +20.

Certes, Saint-Pierre est une autre paire de manche, mais on peut être sûr que l’ASVP va tout donner. Comme ça a été le cas durant la compétition et auparavant durant le championnat, la formation Vacoasienne va s’appuyer sur son trio Patrick Ravelomanantsoa/Jean-Paul Shadrac/Pascal Yeung Yin In, une véritable machine à buts. Ce, même s’ils n’ont pas encore trouvé, souligne Jason Chellen, une bonne complémentarité. «On n’a pas vraiment eu le temps de travailler. Donc, ils jouent plus sur leur individualité. Et cela, les Réunionnais le savent. »

N’empêche, l’ASVP va se battre. Elle va se battre jusqu’au bout. Car c’est une équipe qui a envie de rendre son histoire encore plus belle et de redonner un peu de couleur au hand mauricien. 

Le Curepipe Starlight jouera, lui, le match pour la 5e/6e place à midi face aux Mahorais de Combani.

Programme du jour

Gymnase de Phoenix

10h : Match 3e place féminin – Le Port v/s Cap Sisters
12h : Match 5e/6e place masculin – CSSC v/s Combani
15h : Demi-finale 1 – Tsingoni v/s Château Morange
17h : Demi-finale 2 – ASVP v/s Saint Pierre

Gymnase de Paillote

10h : Match 9e/10e place masculine - Grande La Fourche Corail v/s AC Brothers
12h : Match 7e/8e place masculine – Durantha v/s USS

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires