Événement: le Black Friday génère la surconsommation

Avec le soutien de
Le principe est de proposer des produits défiant toute concurrence.

Le principe est de proposer des produits défiant toute concurrence.

L’événement commercial, importé d’ailleurs, prend ses aises à Maurice. Le principe : mettre à la disposition du plus grand nombre des produits qui pourraient défier toute concurrence. Cependant, avec cette importante rentrée d’argent que représentent le bonus de fin d’année, le bonus de productivité dans certains secteurs et la hausse de la pension de vieillesse, le risque d’achats compulsifs est bien réel. Les prix abordables peuvent inciter des consommateurs à acheter sans réflexion préalable.

Cette consommation à outrance serait porteuse de nombreux inconvénients pour la planète. «La consommation actuelle des pays dits riches et développés, mènerait à terme à un épuisement de nombreuses ressources naturelles mondiales (énergie, biomasse, diversité génétique, matières premières, mais aussi eau potable et nappes phréatiques, par exemple)», explique l’activiste Lindsey Collen.

De plus, le gaspillage des produits et la pollution peuvent aussi être causés par ce genre de jour de soldes où la rage d’acheter est au summum. «Le phénomène de frénésie d’achat qui lui-même pourrait provoquer la consommation sans contrôle peut aboutir à un problème environnemental si les dispositions de ramassage et de recyclage n’ont pas été prises», ajoute notre interlocutrice. Sans compter que les produits importés prennent pied sur les produits locaux sur le marché.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires