Les grands titres de l’express de ce vendredi 22 novembre 2019

Avec le soutien de
21 décembre 2015 : Miranda Meyer, directrice de Clear Ocean, et un partenaire sud-africain rencontrent SAJ et Showkutally Soodhun. Trois mois plus tard, la société a obtenu sa lettre d'intention pour le bail de Pomponette.

21 décembre 2015 : Miranda Meyer, directrice de Clear Ocean, et un partenaire sud-africain rencontrent SAJ et Showkutally Soodhun. Trois mois plus tard, la société a obtenu sa lettre d'intention pour le bail de Pomponette.

En une : Pomponette Leaks – Les dessous d’un vol de notre patrimoine ; Affaire Boskalis – Maunthrooa et Chady : condamnés mais libérés ; Parlement – Chagos : «Aucune raison d’avoir peur»

Pomponette Leaks: les dessous d’un vol de notre patrimoine 

Près de 200 e-mails, procès-verbaux, documents officiels et confidentiels lèvent le voile sur les ramifications entre les membres des trois derniers gouvernements et ceux qui veulent construire un hôtel sur la plage de Pomponette. De Deva Virahsawmy à Showkutally Soodhun en passant par SAJ, Yogida Sawmynaden, Mahen Jhugroo, ou encore Pravind Jugnauth, tous ont joué un rôle pour que le projet initié en 2006 – et pourtant qualifié de «fraude» par l’Alliance Lepep – survive malgré différents gouvernements. 

Affaire Boskalis – Maunthrooa et Chady: condamnés mais libérés 

Chacun doit purger une peine d’emprisonnement de neuf mois dans le cadre de l’affaire Boskalis. Ainsi a statué la cour intermédiaire hier, en décidant du sort de Siddick Chady, ancien Chairman de la Mauritius Ports Authority et de Prakash Maunthrooa, ancien directeur de l’organisme. Mais les deux condamnés ont vite recouvré la liberté conditionnelle contre une caution de Rs 25 000  chacun, après avoir déposé leurs points d’appel.

Parlement – Chagos: «Aucune raison d’avoir peur»

Ce vendredi marque la fin du délai de six mois accordé aux Anglais pour qu’ils arrêtent leur administration sur l’archipel suivant la résolution de la Cour internationale de justice. Hier, le PM a expliqué que le pays compte riposter par étape si l’Angleterre n’obtempère pas.

Abonnez-vous à l’express en ligne

En une.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires