Élections 2019: Pravind Jugnauth et maintenant ?

Avec le soutien de

La campagne électorale terminée, le leader du MSM déclare qu’il s’attelle à la tâche. Dans la foulée, il appelle tous les Mauriciens à se rallier derrière lui.

Le travail reprendra très bientôt. C’est l’assurance donnée par Pravind Jugnauth lors d’une conférence de presse hier au Sun Trust.

Le leader du Mouvement socialiste militant indique qu’il constituera son nouveau Conseil des ministres très vite. Quant aux postes de président et de vice-président de la République, interrogé par la presse à ce sujet, il dira qu’il fera connaître son choix en temps et lieu.

«Je poursuivrai mon travail dans la direction entamée depuis 2014», a-t-il déclaré. Il s’est dit fier que son équipe et lui aient pu présenter un bilan des réalisations durant cette campagne et que la population dans son ensemble ait adhéré à ce programme.

Faisant ressortir qu’il a obtenu un mandat clair et net pour gouverner le pays pendant les prochains cinq ans, Pravind Jugnauth a invité tous les Mauriciens à se rallier derrière son gouvernement. D’ailleurs, lorsque des membres de la presse lui ont demandé si les circonscriptions de la capitale qui n’ont pas d’élus de l’Alliance Morisien ne seraient pas tenues à l’écart, il a répliqué qu’il travaille pour tout le pays. Dans la foulée, il a rappelé qu’il y a plusieurs développements dans ces circonscriptions de la capitale.

Pravind Jugnauth a été très critique envers Navin Ramgoolam qu’il considère comme un mauvais perdant. «J’ai déjà perdu des élections et j’ai accepté cela. Mais Navin Ramgoolam a, lui, choisi de faire des allégations contre la commission électorale qui, on le sait, est indépendante et son travail a toujours été salué.»

Concernant les allégations faites à l’encontre de sa famille et lui-même, Pravind Jugnauth a souligné qu’il a déjà entamé des procès et que d’autres suivront. «Je n’ai jamais perdu un procès en diffamation», a-t-il soutenu. Au sujet du fait que l’Alliance Morisien a recueilli 38 % des votes exprimés mais a obtenu 38 sièges, Pravind Jugnauth a lâché : «Voilà le résultat !» Il a rappelé que l’alliance MSM-ML avait proposé une réforme électorale pour «corriger des anomalies du système», mais que l’opposition, surtout le MMM, n’a pas voté pour cela.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x