Discours de Pravind Jugnauth: «J’invite ceux qui n’ont pas cru en nous à nous rejoindre»

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth intervenait ce vendredi 8 novembre, depuis le centre de dépouillement de Quartier-Militaire.

Pravind Jugnauth intervenait ce vendredi 8 novembre, depuis le centre de dépouillement de Quartier-Militaire.

Le Premier ministre sortant (et entrant par la grande porte) a prononcé son discours de la victoire depuis le SSS de Quartier Militaire. «Le travail va continuer (…) J’invite tous ceux qui n’ont pas cru en nous à continuer ce travail», s’est exclamé Pravind Jugnauth devant la foule en liesse. 

Il a aussi remercié «toute la population, ceux qui ont cru en l’Alliance Lepep». Réalisant son lapsus, il s’est rectifié «l’Alliance Morisien». Il afait cet erreur, «paski mo pe krwar dan lepep».

Il n’y a qu’une seule victoire aujourd’hui pour le candidat et leader de l’Alliance Morisien au n°8 (Moka – Quartier Militaire). «Aujourd’hui, j’ai eu un mandat clair et net...» Il fait ainsi référence à «l’imposte» par laquelle il est passé grâce au ministre mentor. En bref, il a eu la légitimité qu’il réclamait avec ce scrutin. 

Il a insisté sur le progrès au niveau national et la notion d’«ensam tou posib», son slogan de campagne. Encore au chapitre de la réconciliation, il a tenu à préciser qu’il sera «toujours le Premier ministre de tous les Mauriciens». Et qu’il demande de montrer l’exemple…

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x