L’aquaponie: un gagne-pain sous plusieurs formes

Avec le soutien de
Judex François travaillait autrefois dans une boîte informatique. Lorsqu’il s’est retrouvé sans emploi, il s’est intéressé à l’aquaponie.

Judex François travaillait autrefois dans une boîte informatique. Lorsqu’il s’est retrouvé sans emploi, il s’est intéressé à l’aquaponie.

Un mal pour un bien. Après avoir perdu son emploi, Judex François s’est donné une autre chance avec l’aquaponie. Aujourd’hui, il donne des formations, travaille sur un nouveau concept d’aquaponie et a sa propre entreprise, Rooftop Aquaponics.

Judex François travaillait autrefois dans une boîte informatique. Lorsqu’il s’est retrouvé sans emploi, il s’est intéressé à l’aquaponie. Comment ? En tombant sur une vidéo. N’ayant pas de terrain pour planter ou autres espaces à exploiter, il a eu l’idée de faire de l’aquaponie sur le toit de sa maison à Quatre-Bornes. C’est ainsi qu’est née Rooftop Aquaponics en 2012.

«Ce n’est qu’après avoir eu ma page facebook, que mon business a pris de l’ampleur. je fais moi-même la livraison et certains clients viennent chez moi».

Pour mettre en place ce business, il a dû investir environ Rs 150 000 dans les équipements dont le ‘water pump’, le ‘fish tank’, entre autres. «Pendant les deux premières années, les poissons avaient un ‘muddy taste’», nous confie-t-il. C’est qu’il avait recours à des tilapias qui se nourrissent de boue. Il a donc essayé avec les Berri rouges, qui sont idéaux pour l’aquaculture et plus résilients aux maladies. Il nourrit bien ses poissons avec des pellets, des laitues et même des ‘brèdes’ à manger. D’ailleurs, il récolte plusieurs légumes notamment laitue, une variété de ‘brède’, concombre, céleri, chouchou, entre autres.

Des hauts et des bas

Judex François avance que comme son système d’aquaponie marche bien, il récolte un à trois livres de légumes par semaine pour chaque 10 plants de culture. Comme ce sont des légumes bio, il soutient que le prix est à Rs 120 le kilo et que malgré ce prix «certains clients ne veulent plus de légumes provenant du marché», dit-il. Pour le moment, il ne travaille qu’avec des particuliers. «Ce n’est qu’après avoir eu ma page Facebook, que mon business a pris de l’ampleur. Je fais moi-même la livraison et certains clients viennent chez moi».

Subséquemment, en 2016, Judex François décide d’avoir un emplacement à La Chaumière. Cette fois, il investit plus, Rs 300 000. «Malheureusement, lors de l’épidémie qui a frappé le bétail quelques mois plus tard, j’ai tout perdu. Après avoir abattu les animaux et les avoir enterrés, le fogging a touché mes plantes et mes poissons.» Il a pu sauver 500 kg de poisson et perdu le reste.

Il lui était difficile de remonter la pente après avoir perdu environ Rs 200 000 à Rs 250 000 de produits comptant les pois- sons, les plantes, les légumes et les frais de transport pour enlever les équipements, entre autres. Même la vente de ces produits chez Food Lover’s, en a été affectée.

«J’étais découragé car j’avais pris un emprunt à la banque. J’ai pris environ deux ans pour reprendre mes activités à plein temps, en septembre 2018.» Il a commencé à donner des cours sur le «home and backyard system for commercial production» à SME Mauritius et à installer des équipements d’aquaponie chez des clients.

Par ailleurs, Judex François travaille actuellement sur un nouveau type de culture faite à travers des graviers et dans l’eau profonde. Il espère pouvoir bientôt commercialiser le produit.

Lighthouse Capital Ltd obtient le feu vert pour lever EUR 70,5 millions sur la Bourse

Lighthouse Capital Ltd a, dans un communiqué émis le 4 novembre, informé ses actionnaires et le public en général qu’elle a obtenu l’approbation des autorités boursières pour lever EUR 70,5 millions (soit environ Rs 2,8 milliards) sur la Bourse par le biais d’une émission en numéraire de 150 millions d’actions ordinaires au prix de EUR 0,47 l’action. Les actionnaires auront droit à 32,7 actions en numéraire pour chaque lot de 100 actions détenues. Lighthouse Capital utilisera les fonds levés pour financer ses acquisitions foncières.

Au niveau des indices, celui de rendement total, le SEMTRI, a clôturé la séance de mardi à 8004,19 points, enregistrant des gains de 24,09 points en une semaine. Le SEMDEX a terminé la même séance à 2123,70 points. Le SEM-10, l’indice qui regroupe les valeurs à forte capitalisation boursière du marché, a fini la séance à 417,89 points.

L’indice obligataire, le SEM-BI, qui suit la performance des obligations cotées en Bourse, a bouclé la séance à 98,91 points. À la fermeture, mardi, la capitalisation boursière du marché officiel se chiffrait à Rs 343,46 milliards.

Des transactions totalisant Rs 112,4 millions ont été effectuées durant la semaine. Les plus gros échanges ont été notés sur MCB Group Ltd (MCBG), SBM Holdings Ltd (SBMH), CIM Financial Services Ltd (CIM), Grit Real Estate Income Group Ltd (GRIT) et MCB India Sovereign Bond ETF (MCB ETF) soit Rs 51,1 millions, Rs 23,7 millions, Rs 7,4 millions, Rs 4,7 millions et Rs 3,5 millions respectivement.

Les actions de MCBG, SBMH, CIM, GRIT et MCB ETF ont été cotées à Rs 305, Rs 5,68, Rs 6,76, USD 1,20 et USD 9,58 respectivement à la clôture du marché de mardi.

Sur les 68 titres cotés, 11 ont terminé la semaine à la hausse, 48 sont demeurés stables et neuf à la baisse. Les plus fortes hausses concernent Fincorp Investment Ltd (+6,34 %), Terra Mauricia Ltd (+2,66 %), CIM Financial Services (+2,42 %), MDIT Ltd (+2,25 %) et Caudan Development Ltd (+1,82 %). Les fortes baisses concernent MCFI Ltd (-6,25 %), United Docks Ltd (-6,04 %), Alteo Ltd (-3,03 %), Gamma Civic Ltd (-1,78 %) et Grit Real Estate Income Group Ltd (-1,64 %).

Une liste des dix sociétés les plus performantes en termes de rendement total annualisé depuis leur introduction sur le marché officiel au 5 novembre indique des performances variant de 15,89 % à 24,21 %. Ces sociétés opèrent dans divers secteurs d’activités, comme indiqué dans le tableau.

Sur le Development & Enterprise Market (DEM), les indices DEMEX et DEMTRI ont clôturé la séance de mardi à 231,52 points et 331,66 points respectivement. La capitalisation boursière se chiffrait à 48,77 milliards. Des transactions totalisant Rs 3,4 millions ont été enregistrées pour un volume de 285 565 titres échangés durant la semaine.

Les dix sociétés les plus performantes en termes de rendement total annualisé depuis leur introduction en Bourse sont Kolos Cement Ltd, Phoenix Investment Company Ltd, Livestock Feed Ltd, ABC Motors Company Ltd, United Bus Service Ltd, Associated Commercial Ltd, The Bee Equity Partners Ltd, Swan Life Ltd, Compagnie Immobilière Ltée et Les Mou- lins de la Concorde Ltée. Les rendements de ces dix compagnies se situent entre 16,71 % et 32,99 %.

Sur le plan international, les indices Dow Jones et Nasdaq ont gagné 1,37 % et 1,29 % respectivement en une semaine. En Europe, le CAC-40, le DAX et le FTSE-100 ont enregistré une hausse de 1,64 %, 1,50 % et 0,52 % respectivement durant la même période.

Source : Bourse de Maurice

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires