Agression à Arsenal: une libération suscite de l’indignation

Avec le soutien de
Les trois suspects sont connus des postes de police.

Les trois suspects sont connus des postes de police.

Suspects d’une agression sanglante à Arsenal, ils sont aussi connus des postes de police de Terre-Rouge et d’Abercrombie pour divers délits. Pourtant ces trois hommes ont obtenu une libération sous caution le jour même de leur arrestation, lundi. Du coup, c’est l’indignation du côté des proches de la victime, du public et même au sein de la police.

Certains officiers qui ont déjà enquêté sur des affaires où étaient mêlés ces suspects, membres d’une même famille, confient: «Zot ena enn karakter mari so.» De ce fait, ils inspirent un climat de terreur vis-à-vis des autres, ajoutent-ils en faisant valoir que personne ne veut les affronter.

Ces suspects sont accusés d’avoir tabassé un jeune agent de sécurité à l’intérieur d’un supermarché samedi. Ils lui auraient aussi infligé des coups de sabre qui lui ont arraché une partie du visage. À voir la gravité de la blessure infligée à la victime, un policier se demande s’il ne fallait pas déposer une accusation provisoire de tentative d’assassinat contre les trois suspects plutôt qu’une d’agression avec effusion de sang.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x