Manifeste du MMM: kreol au Parlement et droit de vote à 16 ans pour les élections locales

Avec le soutien de
Paul Bérenger, leader du MMM, a présenté le manifeste électoral du parti ce mardi 29 octobre, au Hennessy Park Hotel.

Paul Bérenger, leader du MMM, a présenté le manifeste électoral du parti ce mardi 29 octobre, au Hennessy Park Hotel.

Si le Mouvement militant mauricien (MMM) avait déjà présenté ses 20 mesures prioritaires le 16 octobre, il est le dernier des trois gros blocs politiques à annoncer son manifeste électoral. Il s’y est attelé, ce mardi 28 octobre, au Hennessy Park Hotel, à Ebène.

Paul Bérenger promet «un vrai changement pour une ile Maurice propre honnête et juste» avec ce manifeste.

«Nos fondamentaux restent pareils, nou pa zigzagé », a expliqué le leader du MMM. Il a salué Sheila Bunwaree et le Policy Council qui ont tenu une série de consultations avec les groupes sociologiques, des catégories telles qu’artistes, pêcheurs, PME, petits planteurs, senior citizens. «On voulait être à l’écoute de la population. Mais nous avons manqué de temps pour digérer tout cela et le traduire en mesures électorales. Le grand acquis, c’est cette idée de consulter. Nous avons présenté 20 mesures prioritaires, il y en a dans ce manifeste qui n'étaient pas dedans mais sont très importantes. Ce document reprend les 20 mesures

Mais à part ces 20 mesures reproduites en introduction du manifeste électoral, des engagements sur ces catégories sociales et d'autres sujets ont été pris. Paul Bérenger les a détaillés :

PRB

Rapport du Pay Research Bureau (PRB) : «On ne peut pas faire autrement. Le PRB ramené d’une année, à janvier 2020 au lieu de 2021

Pension d’invalidité

Le MMM s’engage à aligner la pension de vieillesse sur le salaire minimum. Mais ne s’avance pas sur le montant du salaire minimum ce sera au prochain gouvernement d’en décider. De plus, «nous voulons corriger une injustice concernant la pension d’invalidité. Le temps où arrive l’âge de la pension de vieillesse, celle d’invalidité est supprimée. Ce n’est pas à cause de cela que le bénéficiaire ne mérite plus cette pension d’invalidité».

Cancéreux

Les Mauves veulent améliorer d’urgence les mesures d’accompagnement des patients qui souffrent du cancer en attendant le centre spécialisé. «Les souffrances des malades du cancer sont inacceptables

Eau

«C’est le grand échec de ce gouvernement sortant. Les problèmes d’eau restent prioritaires.» Le MMM veut régler enfin ces problèmes d’eau.

Les catégories sociales mentionnées nommément :

  • Les artistes : s’engage dans une séries de mesures : réformer la MASA, réorganiser le ministère de la Culture…
  • Les pêcheurs : série de mesures à l’avantage des pêcheurs.
  • Les Petites et moyennes entreprises (PME) : là aussi série de mesures pour elles.
  • Transport : améliorer les conditions d’opération des contracts van et des taxis
  • Eleveurs : accorder une attention particulière aux problèmes des éleveurs de porcs. Pas de consultations, mais tenu à les mentionner, c’est un groupe en difficulté.
  • Victimes du Sale by Levy : renouveler l’engagement en faveur des victimes de la vente à la barre. Ce problème n’est toujours pas réglé. «Nous reverrons tout le système de Sale by Levy et interdirons la vente à la barre d’une résidence principale
  • Rodrigues et Agalega. Engagement pour Rodrigues dans le respect de l’autonomie. Pour Agalega «nous défendrons les intérêts des habitants d’Agalega pour les projets de développement.» La logique veut que cette île suive la tendance de Rodrigues.
  • Paul Bérenger a tenu à viser toutes ces catégories pour qu’elles ne se sentent pas oubliées ni exclues.

Au moment des questions, Paul Bérenger a donné d’autres mesures :

  • Le MMM promet l’introduction du kreol au Parlement.
  • Il a aussi annoncé la suppression de l’Economic Development Board. «Out ! c’est un paillasson. C’est un fiasco d’agents politiques.»
  • Il compte revoir le fonctionnement du Medical Board de la Sécurité sociale qui accorde les pensions d’invalidité.
  • Safe City : va revoir et le rôle de Mauritius Telecom et celui de la police.
  • «L’extension du métro c’est un bluff.» Il y a beaucoup de problèmes et il faudra réviser le tout, avant de penser à l’expansion, estime Bérenger. Il faudra analyser où on en est arrivé. «Enn gran b… kip e arivé» avec le métro, le transport, les taxis…
  • Revoir l’attribution des fonds du Corporate Social Responsibility.
  • Droit de vote à 16 ans pour les élections régionales.
  • Limite le nombre de mandats de Premier ministre à deux.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x