Accusée de dopage: la badiste Kate Foo Kune blanchie

Avec le soutien de
Kate Foo Kune était interdite de joueur au badminton depuis les Championnats d’Afrique.

Kate Foo Kune était interdite de joueur au badminton depuis les Championnats d’Afrique.

Kate Foo Kune peut pousser un ouf de soulagement ! En effet, après avoir été suspendue pour un peu plus de 3 mois par la Badminton World Federation (BWF) suite à un test de dopage présumé positif à un stéroïde anabolisant lors des Championnats d’Afrique qui ont eu lieu en avril au Nigeria, la badiste mauricienne vient d’être blanchie dans cette affaire. Elle est désormais apte à reprendre du service.

Si beaucoup s’attendait à ce qu’elle reçoive une lourde sanction suite à ce cas de dopage allégué, inédit dans le giron du badminton mondial, la badiste mauricienne a trouvé gain de cause dans cette affaire après avoir passé ces derniers mois à assurer sa défense auprès d’un panel de la fédération internationale.

Si un communiqué de presse sur cette affaire sera rendue public dans une vingtaine de jours par la BWF, Kate Foo Kune assure que «la fédération m’a mise au courant de sa décision dans le courant de la semaine. Je ne peux révéler tous les détails légaux pour l’instant mais le panel a jugé que je n’ai fait preuve d’aucune faute, ni de négligence violant les règles du protocole antidopage. Je n’ai donc eu droit à aucune sentence et je peux rejouer dès maintenant», nous confie au téléphone une Kate Foo Kune soulagée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires