Circonscription n°11: Nou Moris pli zoli

Avec le soutien de

Tous les jours, nous vous présentons une circonscription avec un volet vidéo sur lexpress.mu. Aujourd’hui, nous donnons la parole aux électeurs du n°11 (Vieux‐Grand-Port — Rose-Belle). Où l’on en prend plein les yeux, où les paysages sont à couper le souffle. Où les habitants vivent autrement.

Quelques rares pots d’échappement. Des bicyclettes qui roulent doucement, des gens qui ne sont pas pressés, le temps qui semble s’être arrêté, bouffée d’air frais. À Quatre-Soeurs, petite agglomération côtière de la circonscription n°11, Vieux-Grand-Port–Rose-Belle, assis côte à côte, tels deux frères, deux hommes discutent et rient ensemble.

Dutt Goomanee, 50 ans, habite ici depuis toujours. «Finn ena boukou devlopman isi, dan Kat-Ser ek Dé-Frer, geté, gété, inn ranz laplenn football… » Kishan Poyroo, 37 ans, tempère l’enthousiasme débordant de son ami. «Sa laplenn-la? Pé kouyonn nou sa, get so léta enn kout…» Sur le terrain de la discorde, des canettes, de la saleté, du gazon qui a été brouté par quelque dinosaure herbivore affamé. La «pelouse» est atteinte de calvitie précoce. «Fek renové sansé sa», gronde Kishan.

À quelques pas, une nani attend le bus patiemment, un sourire paisible collé aux lèvres. Ici, «stres pa gagn lavi». Installé sur une marche, Dharmanand dévore avec appétit son dernier morceau de pain. Il s’essuie la barbe jaunie par le masala du vindaye, regarde ailleurs, a l’air résigné, blasé.

Son T-shirt et son pantalon n’ont pas résisté à l’usure. Ni sa bonne humeur. Sans doute estce parce que cet habitant de Pointe-aux-Feuilles, âgé de 62 ans, a perdu son emploi, qu’il «stamp carte» depuis des années et qu’il n’a pas obtenu d’emploi, qu’il doit faire du jardinage chez des particuliers pour arrondir ses fins de mois. «Ki politik? Péna nanyé a gagné ladan…» Qu’y a-t-il à visiter dans la région ? «Ena pwason, régat, pétank », renchérit Kishan Poyroo. Tout au long de la côte, les roues avalent les kilomètres, les yeux prennent la beauté des paysages en plein visage. Sous les arbres qui ont dû entendre des milliers d’histoires, des tontons font un brin de causette.

À Grand-Sable, il y a le ciel, le soleil, les poules, les coqs. Les serviettes hygiéniques, des bouteilles en plastique, des savates, des saletés en tous genres jonchent cette «plage» sans sable, sorte d’étendue rocailleuse connue visiblement des pollueurs.

Au milieu de ce tableau très beau, un peu laid, Mamé répare les pirogues. Depuis 20 ans, il cloue, il scie, il rabote pour redonner une seconde jeunesse aux «lalok pistas». Il n’habite pas l’endroit mais le connaît suffisamment pour affirmer qu’ici, «ena boukou dimounn mizer». D’ajouter : «Zot trasé selman.» Comme lui.

Plus loin, des traces de passion. À Bois-des-Amourettes, deux jeunes se promènent sur la jetée, se dirigent vers l’horizon. Jemilla et Johnny Narrainen eux, sont mariés depuis presqu’une décennie. Ils habitent la région et ont vu quelques évolutions.

En face de la plage, des escaliers, qui comptent 425 marches. «Samem pli long leskaliyé lor lakot Moris sa… Avan ti éna zis sa, enn sans inn aranz simé inn gagn enn 3 zan parla inn fini.» Avant ce chemin de la délivrance, qui serpente jusqu’à leur maison, c’était le calvaire. «Matério tou ti bizin saryé tikou-tikou. Mo mama kan ti malad, ti bizin saryé li kadadak…»

Mais cela ne suffit pas. Ici, à part la mer – non pas qu’ils s’en plaignent – il n’y a pas grand-chose. Pas de resto, de supermarché, de terrain de foot digne de ce nom. Au Village Hall, il n’y a que le board de carrom pour s’exercer les doigts, le reste du temps on se tourne les pouces. «Bé zenes sirtou ki pou fer kan péna rol? Samem manier al fini par fer bann zafer ki pa bizin...»

Le couple n’a pas d’enfant. Enfin si, il y a «Garçon» Narrainen, deux ans. Le toutou creuse, gratte, fait son petit nid pour s’installer au pied de son papa et de sa maman. A-t-il un message à faire passer aux politiciens ? Il secoue la truffe de gauche à droite… Il ne veut pas en entendre parler, comme ses parents.

Une brise légère joue dans les cheveux de Jemilla. Elle sourit, Johnny aussi. Qu’importe les problèmes, le manque d’infrastructures, il fait bon vivre ici, à cet endroit, dans cette circonscription, où l’air marin et la gentillesse apaisent les sens. «Isi pena voler tousala. Kapav les moto ek laklé kontak tou lorla, personn pa pou kokin!»

Sous un kiosque, on célèbre un anniversaire. Après une chanson à la sauce bollywood, un séga. Nou Moris, décidément, pli zoli…

Circonscription N°11

Nombre d’électeurs: 43 824

Élus en 1995
1. Arvin BOOLELL Alliance PTr-MMM
2. Jagdish HATON Alliance PTr-MMM
3. Yesdev Sharma JEELALL Alliance PTr-MMM

Élus en 2000
1. Pravind JUGNAUTH Alliance MSM-MMM
2. Arvin BOOLELL Alliance PTr-PMXD
3. Rajesh BHOWON Alliance MSM-MMM

Élus en 2005
1. Arvin BOOLELL Alliance Sociale
2. Rajesh JEETAH Alliance Sociale
3. Sutyadeo MOUTIA Alliance Sociale

Élus en 2010
1. Arvin BOOLELL Alliance PTR-PMSD-MSM
2. Mahen SEERUTTUN Alliance PTR-PMSD-MSM
3. Sutyadeo MOUTIA Alliance PTR-PMSD-MSM

Élus en 2014
1. Mahen SEERUTTUN Alliance Lepep
2. Sandhya BOYGAH Alliance Lepep
3. Prem KOONJOO Alliance Lepep

Localités

  • Quatre-Soeurs
  • Grand-Sable
  • Bambous-Virieux
  • Bois-des-Amourettes
  • Vieux-Grand-Port
  • Rivière-des-Créoles
  • Saint-Hubert
  • Cluny
  • Bananes
  • New-Grove
  • Rose-Belle
  • Union-Park
  • Nouvelle-France
Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x