Alliance Morisien: les mesures annoncées dans le manifeste électoral

Avec le soutien de

C’est ce mercredi 23 octobre que l’Alliance Morisien a décidé de divulguer les grandes lignes de son manifeste électoral. Après une brève introduction du ministre Nando Bodha, Pravind Jugnauth a pris la parole. Suivez en live son discours.

Pravind Jugnauth : «Un nouveau contrat avec la société»

Quand j’ai pris l’engagement de rentrer en politique ce n’était pas à la légère. C’était une vision de ce que je voulais que le pays soit dans l’avenir. Je suis resté à l’écoute de la population. En même temps, j’ai suivi avec beaucoup d’attention les grands défis qu’il y a dans le monde. Les nouveaux défis en particulier au niveau de l’environnement.

Des engagements respectés

Je veux continuer à aider la population à mieux vivre. Assurer que toute l’île, en nature ou en diversité, que cette beauté soit préservée et enrichie. Nous sommes déjà uniques au monde. Mais j’insiste qu’un pays qui n’est pas uni ne peut progresser autant que nous le souhaitons.  

Nous avons pris des engagements avec la population la dernière fois et nous avons respecté notre parole avec le salaire minimum ou encore la pension.

Une équipe compétente

Notre équipe que nous avons présentée est jeune. Des femmes aussi sont présentes. C’est une équipe compétente avec la volonté de continuer le bon travail accompli. Je dois dire que nous recevons un accueil extraordinaire sur le terrain. Et ce, à travers les 20 circonscriptions.

Un projet de société pour les 5 prochaines années

C’est une continuation du travail qui a déjà commencé mais aussi un nouveau contrat que nous voulons signer avec le peuple. Un contrat où l’on s’engage à faire tout le monde avancer. Que nous continuons à consolider notre économie et à créer davantage de richesses et qu’il y ait un développement qui profite à tout le monde. Nous avons pris en considération chaque composante de la population.

Les dix thèmes du manifeste électoral

L’économie, le social, l’environnement, la santé, gouvernance et démocratie, jeunesse et sport, arts et culture, services publics notamment la modernisation des infrastructures (eau 24/7, une réalité dans plusieurs régions) et finalement Rodrigues et les îles avoisinantes, les bijoux de la république.

15 mesures phares

Certaines mesures ont déjà été annoncées comme l’augmentation de la pension de vieillesse à Rs 9 000  dès décembre et l’augmenter au fur et à mesure pour arriver à Rs 13 500. Il y a eu la révision du salaire minimum en janvier 2020. Ou encore le prochain Rapport du PRB qui prendra effet à partir de janvier 2020 au lieu de 2021. Nous allons créer 10 000 emplois dans le secteur public et nous donnerons aux compagnies privées des incitations fiscales pour employer des jeunes. Un programme de «placement» et de formation sera mis en place avec des programmes pour les jeunes qui ne trouvent pas d’emploi. Les manuels scolaires seront, eux, gratuits jusqu’en grade 9.

Meilleures conditions pour les policiers

Nous allons souscrire à une assurance pour couvrir tous les policiers en service. Les constables deviendront automatiquement sergents après une bonne conduite de 20 ans. Nous allons aussi payer le One Off Performance Bonus aux policiers, garde-prisons et pompiers.

Grant de Rs 100 000 aux chauffeurs de taxi quand ils vont au renouvellement de leur véhicule

Cette mesure sera applicable à ceux qui se font inscrire pour la première fois aussi.

La subvention pour le traitement médical à l’étranger sera augmentée de Rs 800 000 à Rs 1 M. Un parent ou un proche accompagnant le patient aura un billet d’avion gratuitement.

Les nouveaux propriétaires de maisons

Ceux qui ont une seule maison ne paieront pas de taxe immobilière à une municipalité.

Combat de la drogue et la corruption

Vous connaissez notre volonté pour mener un combat inlassable contre la drogue. On va intensifier notre combat. Nous mènerons une politique de zéro tolérance contre la fraude et la corruption.

Une Land Division

Une loi est en cours de finalisation pour la mise sur pied d’une Land Division à la cour suprême pour les litiges sur les terrains. Un Hardship Fund sera aussi mise sur pied pour les familles victimes de Sale by Levy.

10 parcs créés

Dix parcs de 20 arpents seront créés pour encourager les activités dans la nature. Nous allons aussi aménager trois forêts endémiques pour renforcer notre système écologique.

Nous allons aussi créer un Youth Environnement Council pour que la jeunesse puisse s'exprimer sur les sujets qui concernent l'environnement. Nous allons fixer l'objectif de zéro plastique en 2030.

Ces 15 mesures sont les principaux engagements que nous prenons avec la population. Il y a beaucoup plus dans notre manifeste électoral qui est plus détaillé.

Nous sommes prêts à continuer le travail pour que notre pays continue à avancer. Pour notre pays. Pour notre peuple, avant tout. Vive la République de Maurice.

Ivan Collendavelloo : «Pas un document de vitrine»

Pour nous, un manifeste électoral n’est pas un document de vitrine. Nous l’avons travaillé avec précaution et précision. Dimanche matin, le Premier ministre et moi-même nous y avons mis la dernière main et nous l’avons finalisé.

Pas un outil de propagande

En cinq ans, nous avons mis en pratique notre programme. 90 % de ce que l’on avait dit on l’a fait. Notre manifeste est élaboré, innovateur et juste. Même si cela a pris un peu de temps pour que nos amis nous rejoignent, le résultat est là : un document travaillé avec sérieux. Pas simplement un outil de propagande. Ce manifeste n’est pas là comme propagande. Il est là comme un outil de travail.

De l’eau 24/7

Je vous invite à lire avec attention les pages 37 et 38 du manifeste électoral qui est concentré sur l’eau. Il nous reste 72 795 maisons à approvisionner en eau 24/7. Nous allons y arriver bien vite. Mais cela ne suffit pas. Avec l’aide de Pravind Jugnauth, Rs 5 milliards ont été insufflées pour réparer les tuyaux ou encore construire des stations de traitement en eau.  Mais il nous faut moderniser la gestion de nos ressources. 

Au niveau de l’électricité, pour pouvoir protéger notre environnement nous avons besoin de changer notre mindset sur l’énergie. Petit à petit, nous abandonnons le charbon. Nous avons un très bon rendement au niveau de l’énergie solaire. Pas seulement les Solar Farms, mais aussi au niveau des ménages de la classe moyenne qui bénéficient d’abattements fiscaux mais aussi ceux au bas de l’échelle, avec des équipements gratuits sur le toit de ces maisons.

Le seul document sérieux

C’est le seul document sérieux pour convaincre la population que l’avenir de nos jeunes, de notre pays, passe dans la mise en place et l’application de ce manifeste électoral.

Steve Obeegadoo: «Le renouvellement d’idées»

Un manifeste n’est pas une plaisanterie. A travers ce manifeste, nous venons dire ce que nous allons faire. Parce que l’expérience vient démontrer qu’avec Pravind Jugnauth «seki dir, fer». C’est pour cela que nous disons aujourd’hui qu’ensemble avec Pravind Jugnauth avec l’Alliance Morisien «tou vinn ensam».

«L’avenir»

Ce manifeste est un foisonnement d’idées pour les prochains cinq ans. Comme Ivan Collendavelloo, ce qui m’a frappé, c’est ce qui est proposé pour la jeunesse, pour l’égalité de chances et pour l’environnement. Il y a des choses extraordinaires dans ce manifeste : la création de 10 000 emplois ou encore que tout jeune de moins de 25 ans ne soit plus chômeurs, mais qu’il y ait un programme de travail-formation, avec un effort spécial pour les gradués chômeurs. Il y a un engagement pour l’égalité des chances pour une révision de la Public Service Commission par exemple. 

Pour l’environnement, avec zero plastique en 2030 et 100 % d’énergie renouvelable d’ici cinq ans et la défense de nos plages. Pour nous assurer qu’aucun développement n’ait lieu sur nos plages et que les Mauriciens puissent y accéder.

Alan Ganoo: «Ce manifeste sera honoré et respecté»

Un manifeste électoral peut être un outil de propagande. Mais quand l’électeur regarde, il doit juger de la crédibilité de ce programme. Je n’ai aucun doute que le contenu de ce manifeste sera honoré et respecté par Pravind Jugnauth. On juge un politicien, pas par seki li dir, mai par seki lifer. Je suis totalement convaincu que les mesures que le Premier ministre a annoncées seront respectées.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires