Monsieur Malin à la police: «Ou pena droit ‘touch’moi !»

Avec le soutien de

Cet incident au n°8 lors du Nomination Day hier, mardi 22 octobre à l’enregistrement de la candidature du leader du Party Malin, Dhanrajsingh Aubeeluck. Après cet accrochage, il a porté plainte contre la police.

Dhanrajsingh Aubeeluck n’a en fait pas apprécié que la police l’interrompe alors qu’il parlait à la presse. Le policier lui a demandé de baisser d’un ton. «Sé mo lavoi politicien», dira-t-il en plaisantant. Mais les choses prendront une autre tournure lorsque le policier posera ses mains sur lui.

«Don’t touch me, I dont like this. Ou pena droit ‘touch’ me», met-il en garde. Les forces de l’ordre tenteront de lui faire comprendre qu’il lui faut baisser d’un ton. En vain.

«Mo en droi kozé. Sé mo droit. Pa ou ki pou vinn ‘show’ moi the law and regulations», dira Monsieur Malin. Et il s’emportera encore plus lorsque le policier va le tutoyer. «Pas dir moi toi dir moi ou. I’m not your friend sir», lâche alors le leader du Party Malin.

Ce n’est pas la première fois que Monsieur Malin s’emporte ainsi lors des élections. En 2015, il avait eu de vifs échanges avec la commission électorale lorsque le nom d’une de ses candidates était mal écrit dans les registres.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires