Navingate: «Les documents n’émanent pas de l’ICAC»

Avec le soutien de
Une vidéo éclaboussant Navin Ramgoolam sur ses dépenses est en circulation depuis le week-end dernier.

Une vidéo éclaboussant Navin Ramgoolam sur ses dépenses est en circulation depuis le week-end dernier. 

L’Independent Commission against Corruption (ICAC) monte au créneau après la diffusion de la vidéo Navingate. Depuis vendredi, des relevés bancaires du compte personnel de Navin Ramgoolam ont été circulés dans cette vidéo. Dans un communiqué émis ce lundi 21 octobre, la commission anticorruption vient souligner que «ces documents n’émanent pas de l’ICAC».

Dans l’heure de la publication de la vidéo, la MCB avait sorti un communiqué pour indiquer que ces documents avaient été remis aux autorités dans le cadre de deux enquêtes sur l’ancien Premier ministre. Et, selon une source policière, les relevés étaient en possession de l’ICAC et de la police.

Dans son communiqué, l’ICAC indique que suivant une enquête interne, elle peut déclarer de manière irréfutable que ces fuites ne proviennent pas de cette institution. «Toutes les enquêtes de la Commission sont régies par un procédé de stricte confidentialité prévenant toute fuite éventuelle», fait-elle ressortir.

Un peu plus tôt, c’est Nando Bodha, ministre sortant du gouvernement MSM-ML, qui est venu de l’avant pour indiquer que ce dernier n’est pas derrière la diffusion de ce document. «Toute divulgation de tels documents n’est pas bonne pour l’image de Maurice», a-t-il indiqué lors d’un point de presse au Sun Trust Building ce lundi 21 octobre.

Cette vidéo met en fait en lumière les dépenses de l’ancien Premier ministre à Londres et à Paris entre 2013 et 2014. Des allégations selon lesquelles il aurait fait transférer des fonds de son parti à son compte personnel sont également faite. Ce qu’ont démenti les Rouges par voie de communiqué dimanche.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires