Rivière-Noire: Steve Magdeleine, «La plupart des projets bientôt complétés»

Avec le soutien de
Steve Magdeleine en est à sa seconde année de présidence.

Steve Magdeleine en est à sa seconde année de présidence.

C’est un président du conseil de district plus que satisfait. Steve Magdeleine fait valoir que tout se passe comme prévu dans la région Ouest. Rencontre.

Steve Magdeleine confie qu’en deux ans de présidence, les projets mis en chantier par le conseil de district de Rivière-Noire se concrétisent l’un après l’autre. S’étant souvent retrouvé face à des critiques, il insiste sur le développement intégral des 13 villages sous sa tutelle.

En dépit du fait que le budget de cette administration régionale a été réduit, sortant de Rs 33 millions pour passer à Rs 24 millions, il fait ressortir que tous les villages ont pareillement bénéficié du soutien de son conseil. Il a aussi parlé des projets courants dans la région.

Véhicule neuf 

Le conseil de district vient de faire l’acquisition d’un véhicule neuf au coût de Rs 3 millions pour la réparation et la maintenance des lampadaires, a dit le président. Les deux véhicules existants datent de 20 ans. La nouvelle machine offrira un service rapide pour l’entretien des lampadaires, a-t-il confié.

Nouveaux drains 

Steve Magdeleine a également dit que l’aménagement de nouveaux drains dans plusieurs villages de la région comme Flic-en-Flac, Bambous, Tamarin, La Gaulette, Albion, Petite-Rivière et Gros-Cailloux sera complété d’ici fin octobre.

Un multicomplex à Gros-Cailloux 

Notre interlocuteur avance qu’un complexe à usage multiple sera prêt ce mois-ci à Gros-Cailloux. Les habitants auront ainsi droit à plusieurs activités après son inauguration. Il laisse entendre que les travaux sont complétés à 90 %.

Village hall neuf à Tamarin

Steve Magdeleine souligne que le village de Tamarin aura un nouveau Village hall dont la construction sera terminée en octobre. Il précise que le conseil de district travaille de manière indépendante et n’a pas de couleur politique. Malgré les mauvaises langues, il refuse de baisser le bras. «Que ceux qui ne sont pas d’accord viennent de l’avant avec des preuves concrètes.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires