Meubles Meunier: le rotin, base de l’art

Avec le soutien de

Trente ans. Depuis que la fabrique de meubles Meunier fait feu de tout bois… enfin rotin. Fauteuils, tables, chaises, objets décoratifs, en veux-tu en voilà. Georges Augustin, gérant de l’entreprise artisanale, explique, avec joie et humilité, que ce métier est bien plus qu’un simple gagne-pain. C’est de l’art avant tout… Tout un art.

Chaque jour, le rotin est natté, tressé, travaillé à la main. Dans l’atelier sis à Terre-Rouge, ça sent le savoir-faire, mêlé à l’envie de bien faire. L’entreprise souhaite également perpétuer la tradition en donnant l’opportunité aux jeunes d’exercer ce métier qui se perd. «Nous privilégions l’enseignement pour assurer l’avenir…»

C’est ainsi que Jahmel Ravina a rejoint l’entreprise il y a un mois. L’on dit souvent que la chance sourit aux audacieux et Jahmel en est un. À tout juste 16 ans, il a arrêté son parcours scolaire pour s’adonner à ce métier. L’art de manier le rotin, c’est sa mère et son oncle qui le lui ont transmis. L’ado, qui vit chez sa grand-mère pour le moment, est également encouragé par cette dernière.

Timide, simple, l’ado avoue qu’il a un rêve. Jahmel souhaite manier le rotin comme personne. Devenir un artisan accompli et avoir un jour sa propre entreprise…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés