Bundesliga: Dortmund laisse encore filer deux points à Francfort

Avec le soutien de
L'attaquant portugais de Francfort Andre Silva buteur contre Dortmund en Bundesliga, le 22 septembre 2019 à Francfort.

L'attaquant portugais de Francfort Andre Silva buteur contre Dortmund en Bundesliga, le 22 septembre 2019 à Francfort.

Dortmund a laissé filer une victoire dimanche à Francfort, en se laissant remonter deux fois pour finalement concéder un nul (2-2), synonyme de troisième position derrière Leipzig et Munich après cinq journées.

Le RB Leipzig, vainqueur 3-0 à Brême samedi, est seul en tête avec 13 pts. Le Bayern suit avec 11 pts, après sa facile victoire samedi à domicile 4-0 contre le promu Cologne. Dortmund, grâce à sa différence de buts, mène un peloton de cinq équipes à dix points (avec Fribourg, Schalke, Mönchengladbach et Leverkusen).

Witsel (11e) et Jadon Sancho (66e) ont marqué pour le Borussia, Andre Silva a égalisé une première fois pour Francfort (43e), puis Delaney contre son camp a provoqué le nul à la 87e minute.

Marco Reus, le capitaine de Dortmund, s’est énervé en fin de match lorsqu’on lui a demandé si son équipe avait un problème de caractère: «On s’y est pris comme des branques. On n’arrive pas à tenir un match jusqu’au bout. Mais arrêtez de nous poser ces questions de m... sur la mentalité, ça n’a rien à voir avec la mentalité!», a-t-il lancé au micro de Sky.

Plus posé, le coach Lucien Favre a reconnu lui aussi que son équipe manquait d’efficacité lors de ses phases de domination: «On ne peut pas dominer un match 90 minutes, mais quand on domine, on doit être capable de concrétiser cette domination. Nous nous sommes créés de grosses occasions, nous les avons mal jouées. Il nous manque quelque chose, c’est clair, dans le mouvement, dans la conquête et la conservation du ballon, nous avons perdu trop de ballons».

Comme contre Barcelone

Les deux équipes avaient connu dans la semaine des fortunes européennes différentes: Francfort avait pris une sacrée leçon contre Arsenal, avec une défaite 3-0 à domicile en Ligue Europa.

En Ligue des champions en revanche, Dortmund avait bousculé le grand Barcelone, bien heureux de repartir du Signal Iduna Park avec un 0-0, alors que le Borussia s’était procuré l’essentiel des occasions franches et que ter Stegen avait même stoppé un pénalty de Marco Reus.

Hyper-dominateur en première période, le Borussia a logiquement ouvert le score à Francfort par Witsel (11e), qui a repris un ballon renvoyé après une première parade de Kevin Trapp sur un tir de Sancho.

Mais les vice-champions d’Allemagne ont tardé à se mettre à l’abri, malgré plusieurs occasions, et leur manque d’efficacité a été puni juste avant la pause, lorsque Andre Silva a égalisé contre le cours du jeu (43e).

Au retour des vestiaires, la partie s’est équilibrée. Witsel, encore lui, a délivré une passe décisive à Jadon Sancho, qui a marqué de près à la 66e minute.

Poussé par son public, Francfort y a cru jusqu’au bout, et sur un tir du Japonais Daichi Kamada, Thomas Delaney a marqué contre son camp: 2-2, Dortmund ne peut s’en prendre qu’à lui-même et à son incapacité actuelle à marquer lorsqu’il domine. La même histoire que contre Barcelone mercredi en Ligue des champions.

Pour suivre le rythme du Bayern et de Leipzig en championnat, et éventuellement pour aller loin en Europe, il faudra aux hommes de Lucien Favre trouver une consistance qui leur fait défaut aujourd’hui.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires