Taux de chômage: non ce n’est pas le plus bas depuis ces 20 dernières années !

Avec le soutien de
Le phénomène du chômage chez les jeunes n’a pas échappé au pape François lors de son intervention à Marie Reine de la Paix lundi 9 septembre.

Le phénomène du chômage chez les jeunes n’a pas échappé au pape François lors de son intervention à Marie Reine de la Paix lundi 9 septembre.

Le taux de chômage dans le pays il y a… vingt ans refait surface. Les données publiées dans le rapport du Bureau international du travail sur l’emploi dans le monde en 1998 et 1999 prennent à contre-pied Ivan Collendavelloo, Premier ministre adjoint et ministre des Services publics à ce sujet. 

Lors de l’inauguration de la gare routière de Pointe-aux-Sables, mercredi 11 septembre, le vice-Premier ministre a indiqué que le taux de chômage pour 2019 est le plus bas jamais réalisé depuis ces vingt dernières années.

Les dernières données de Statistics Mauritius indiquent que le taux de chômage pour 2018 est de 6,9 % et les prévisions accordent à l’île Maurice de réaliser un taux de chômage de 6,8 % pour 2019. Aucun de ces deux chiffres n’est inférieur aux chiffres fournis par le Bureau international du travail.

En effet, selon le tableau portant sur les indicateurs du marché du travail dans certains pays dans le cadre du rapport de l’emploi dans le monde en 1998 et 1999, le taux de chômage pour Maurice en 1989 et en 1995 était respectivement de 5 % et 6 %.

Les jeunes les plus touchés

Invité hier dans le cadre de la mise en opération préliminaire du Bagatelle Dam à confirmer les indications qu’il a fournies sur le taux de chômage, Ivan Collendavelloo s’est contenté de préciser qu’au moment où notre journaliste lui posait la question, il n’avait pas les chiffres en tête. Il a ajouté que de toute façon, son attention portait à ce moment précis sur le nouveau développement dans le domaine de la distribution de l’eau.

L’analyse des dernières données publiées par Statistics Mauritius indique que le chômage touche particulièrement les jeunes. Le taux de chômage chez les garçons et les filles âgés entre 16 et 24 ans et qui sont à la recherche d’un emploi est de 23,4 %. Les filles ont enregistré un taux de chômage de 30,1 % contre 18,3 % aux garçons au cours du premier trimestre de 2019. Au cours de cette période, ils étaient 18 200 jeunes affectés par le chômage. Chez les garçons, ils étaient 8 100 contre 10 100 chez les filles.

Le phénomène du chômage chez les jeunes n’a pas échappé au pape François lors de son intervention au monument Marie Reine de la Paix lundi. «C’est un constat très pénible à avouer», a-t-il indiqué, «qu’en dépit de la croissance économique que votre pays a enregistrée durant ces dernières décennies, ce sont les jeunes qui souffrent le plus. Leur souffrance a pour origine le chômage qui non seulement suscite l’incertitude quant à l’avenir mais les empêche de croire qu’ils sont en mesure de jouer un rôle significatif dans l’histoire de votre pays.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires