Siamoise: Cléanne Papillon sourit à la vie

Avec le soutien de
Cléanne Papillon a fait ses premières dents.

Cléanne Papillon a fait ses premières dents.

L’île Maurice entière la connaît, la soutient, depuis sa naissance. Et la petite, qui a perdu sa sœur siamoise Cléa après une opération en Inde, ne cesse de grandir…

Elle est entre de bonnes mains à l’hôpital de Flacq. Et Cléanne Papillon se porte de mieux en mieux. Elle a même fait ses premières dents, lâche son papa, Ian Papillon, tout ému. La petite est cependant toujours en observation au sein de l’établissement hospitalier. «Nous ne savons pas encore quand elle sortira.»

Entre-temps, sans relâche, Marie Hélène Papillon, la maman du petit ange, continue à faire le va-et-vient entre le domicile familial et l’hôpital, chaque jour. «Dan week-end, li al resté lerla», confie Ian Papillon. Il essaie lui aussi de jongler entre le travail et les visites. «Pas toujours évident ! Travay plin la ! Me Cléanne rekonet figir aster. Li riyé kan li trouv mwa.»

De plus, tiennent à préciser les parents de la petite Cléanne, les médecins font un travail remarquable. La petite se fait même dorloter par les infirmières. «Li enn bon zanfan li. Li pa preske plorer mem.» D’ailleurs, ce sont les infirmières ellesmêmes qui ont tenu à mettre régulièrement des «tika» sur son front, explique le papa. «Pou li pa gagn lizié sa !»

Du côté des médecins traitants, l’on soutient que la petite se porte bien pour l’heure. Son état est stable. Elle réagit bien aux traitements jusqu’ici. N’empêche qu’il est impossible de trop s’avancer sur la date de sa sortie de l’hôpital. «So frer pe atann samem li, tou lafami pe atann sa avek impasians», admet Ian Papillon.

Les Mauriciens aussi d’ailleurs On vous tient au courant…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés