Recherche médicale: le Dr Vydelingum offre son corps à la science aux États-Unis

Avec le soutien de
Le Dr Vydelingum était une référence dans la recherche contre la progression du diabète et du cancer.

Le Dr Vydelingum était une référence dans la recherche contre la progression du diabète et du cancer.

Pousser la recherche médicale jusqu’au bout. Même après la mort. Notre compatriote le Dr Nadarajen Vydelingum, 74 ans, qui vient de décéder aux États-Unis des suites d’une maladie, n’a pas vraiment surpris ceux qui le connaissent quand, peu avant son trépas, il leur a confié qu’il a choisi de faire don de son corps à la science.

Installé sur la côte Est des États-Unis, le Dr Nadarajen Vydelingum était une référence dans la recherche contre la progression du diabète, puis du cancer, dans le monde. Et toute sa vie, il s’est donné corps et âme à la science et à la recherche médicale.

Après de brillantes études en biochimie à Londres, où sa famille avait immigré de Maurice en 1957, le Dr Vydelingum avait reçu une offre du Wisconsin Medical College pour faire des recherches sur le diabète. Parallèlement à ses travaux, il enseignait dans des universités privées et publiques, notamment dans le New Jersey. Et en 1991, il est recruté par le prestigieux National Institute of Health de Bethesda, organisme responsable de l'ensemble de la recherche médicale sur tout le territoire américain.

Une dizaine d’années plus tard, Nadarajen Vydelingum devient le Deputy Director du National Cancer Institute et dirige une équipe de chercheurs. Ce scientifique de haut vol a plus d'une fois contacté l'ambassade mauricienne de Washington, DC et a soumis quelques-uns de ses travaux sur le diabète. Mais personne au ministère de la Santé de Maurice n'a manifesté un quelconque intérêt, confiait-il, de temps en temps, à l’express, avec un sourire désabusé…

Le Dr Vydelingum, par patriotisme, voulait simplement faire reculer le diabète et lancer une unité de recherche sur le cancer chez nous, mais s’était heurté à l’immobilisme mauricien. Au moins, Nada aurait essayé !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires