Écologie: cinq choses à savoir sur l’Amazonie

Avec le soutien de

Le poumon de la planète est au cœur de l’actualité. L’Amazonie, dont 60 % des forêts tropicales se trouvent au Brésil, est en ce moment ravagée par des incendies. Ce trésor de la biodiversité est essentiel à la planète. Junior t’explique, entre autres, pourquoi !

Sanctuaire de biodiversité

L’Amérique du Sud est recouverte à 40 % par la forêt amazonienne. Celle-ci est répartie sur neuf pays : le Brésil, la Bolivie, le Pérou, l’Équateur, la Colombie, le Venezuela, le Guyana, le Surinam et la Guyane (France). Environ 60 % de sa surface se situe au Brésil. La forêt, dont presque la moitié sont des zones protégées, abrite une biodiversité unique au monde : quelque 30 000 espèces de plantes, 2 500 poissons, 1 500 oiseaux, 500 mammifères, 550 reptiles et 2,5 millions d’insectes. Ce qui représente un quart des espèces mondiales.

«Poumon de la planète» 

Puits de carbone, la forêt absorbe davantage de CO2 qu’elle n’en rejette, soit 90 à 140 milliards de tonnes de CO2 . En faisant cela, elle contribue grandement à réguler la température de la planète. Mais à cause de la déforestation, cette capacité d’absorption est en baisse.

420 tribus

L’Amazonie est habitée depuis au moins 11 000 ans. Et aujourd’hui, elle compte pas moins de 34 millions d’habitants, dont les deux tiers sont citadins. Le reste est composé de peuples autochtones, des Indiens, qui font partie d’environ 420 tribus. Les Indiens d’Amazonie parlent 86 langues et 650 dialectes. La tribu amazonienne la plus nombreuse est celle des Tikuna, qui a 40 000 membres et qui vit au Brésil, au Pérou et en Colombie.

Manaus, «capitale» de l’Amazonie 

Ce n’est pas parce que l’Amazonie est une forêt qu’elle n’a pas de capitale ! Il s’agit de Manaus, qui est, en fait, la capitale de l’État brésilien de l’Amazonas, le plus grand du pays. La ville compte 1,8 million d’habitants.

Déforestation massive 

Près de 20 % de la forêt amazonienne a disparu en 50 ans. Et le phénomène s’accélère. Et depuis que le Brésil est dirigé par le président Jair Bolsonaro, la déforestation est quatre fois supérieure comparée à l’année dernière. Les principales causes sont l’agriculture (la culture du soja) qui a pris de l’ampleur et surtout l’élevage de bétail. Il y a aussi les feux de forêt et le trafic de bois. Des feux de forêt qui sont eux-mêmes engendrés par la déforestation.

Apprends-en plus sur la forêt amazonienne et pourquoi elle est si importante dans ton prochain magazine «l’express Junior», la semaine prochaine !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires