Metro Express: quelques clichés du tracé avant et après, vus du ciel

Avec le soutien de

Mercredi, les tronçonneuses étaient de sortie à la rue Sivananda, à Curepipe. L’abattage d’une soixantaine d’arbres identifiés en marge de la phase II du projet Metro Express, a débuté. Il durera trois semaines. Sur le tracé entre Rose-Hill et Port-Louis, Larsen & Toubro (L&T) met un coup d’accélérateur afin de compléter ce projet titanesque, à J-36 du soft launch du Metro Express. Après le coup d’envoi du projet, il y a deux ans, le changement est drastique aujourd’hui. Beaucoup d’infrastructures et d’espaces verts ont disparu, laissant la place au béton. Zoom sur ces quelques sites qui ont perdu de leur charme.

GRNO

L’ancien pont ferroviaire de Grande-Rivière-Nord-Ouest.
L’imposant pont ferroviaire qui surplombe le ravin de Grande-Rivière-Nord-Ouest a été construit en parallèle.


Beau-Bassin

Exit le rond-point de Beau-Bassin, enter un croisement avec feux de signalisation. Les chauffards ne pourront plus brûler le feu rouge.
Le jardin Bijoux avec ses nombreux arbres.
Le jardin Bijoux n’est plus qu’un souvenir. La pose des rails et la construction de l’arrêt du Beau-Bassin Station sont en cours.


Rose-Hill

Les arbres de la Promenade Roland Armand offraient de l’ombre aux joggers et autres riverains venus se détendre.
Ancien chemin de fer, la Promenade accueille après 55 ans des rails encastrés dans du béton.
De la verdure devant le collège Lorette de Rose-Hill.
(Après) Rails et béton font partie du quotidien des étudiantes du collège.


Curepipe

Une soixantaine de platanes vont disparaître d’ici trois semaines.
Des platanes ont été abattus, mercredi, sur la route Sivananda.

Deux autres Mauricio attendus le 1er septembre

Si Mauricio I et son petit frère, Mauricio II, sont déjà au dépôt de Richelieu pour les premiers tests, Mauricio IV et V font le voyage depuis le port Santander en Espagne, à bord du Hoëgh Detroit. Les deux Urbos 100 sont attendus à Port-Louis, le 1er septembre. Quant à Mauricio III, c’est à bord du Hoëgh Tokyo qu’il fera le voyage. Le transporteur de véhicules est attendu le 4 octobre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires