L'express leaks du dimanche 18 août au vendredi 23 août

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Repas gratos mam !

Un proche du Premier ministre a, lors d’une cérémonie la semaine dernière, décidé de dîner gratuitement. Pour remercier tous ceux venus célébrer les 52 ans d’existence du Human Service Trust, à Calebasses, un dîner a été offert. Et notre homme a apporté ses récipients et a demandé à les remplir. Puis il les a entreposés dans sa voiture avant de retourner auprès du Premier ministre...

#Yerrigadoogate versus Ravi

La décision de Nad Sivaramen, Axcel Chenney et Yasin Denmamode de servir une mise en demeure à l’État et à l’escroc Husein Abdool Rahim a refroidi les ardeurs d’une équipe de mercenaires, employés par le bookmaker Lee Shim, qui voulaient tenter le tout pour le tout afin de faire campagne pour que Ravi Yerrigadoo obtienne un ticket du MSM au no 7. Ils comptaient mettre en avant le fait que Yerrigadoo n’avait pas été condamné. Sauf que l’ICAC, malgré les preuves déposées à la commission, n’a même pas ouvert une enquête. En attendant, on aurait conseillé à Yerrigadoo de privilégier le profil bas, tout comme Prakash Maunthrooa.

Un ticket malgré la claque

Ce ministre a bien du mal à digérer le fait que son nom n’apparaisse pas sur les listes qui sortent ces jours-ci. Présenté en 2014 comme un jeune ayant le sens des affaires, il serait aujourd’hui indésirable et raillé au sein de sa propre communauté, surtout après l’histoire d’une claque reçue. Malgré tout, avec l’aide financière de son épouse, il serait prêt à (re)mettre le paquet pour décrocher une investiture. Aux dernières nouvelles, il pourrait atterrir dans une autre circonscription… où ses chances de se faire élire seraient quasi nulles !

SOS… Radio en détresse

Alors que la guerre entre les clans Choolun et Nilmadhub continue de plus belle, l’équipe à la tête de ce simulacre de radio privée a pris contact avec un ministre. Le but : avoir son soutien pour dissimuler les circonstances floues dans lesquelles une fréquence lui a été attribuée. Il faut savoir qu’au moment de l’attribution de cette licence, l’ancienne PS de ce ministre siégeait sur le «board» de l’IBA. Connue pour son appétit féroce en termes de «per diem» et voyages, elle fait actuellement l’objet d’une enquête serrée dans un autre dossier. Entre-temps, un ex-«blue-eyed boy» du PTr s’est positionné comme éventuel repreneur. Entre «gardien kalimaye» et «gardien campement», un deal serait imminent.

Un futur candidat pas bienvenu

Un futur candidat de l’alliance MSM-ML, également un ancien cadre d’Airports of Mauritius Ltd, est très critiqué par ses futurs colistiers. Ces derniers, qui ne sont pas d’accord entre eux, ciblent désormais le nouveau venu. Pourtant, ils continuent à se regarder en chiens de faïence.

Affaire «Jiki» Gujadhur : boîte de pandore ?

L’affaire Jaykar Gujadhur ne cesse de provoquer des remous au sein de la Law Society et des milieux juridiques en général. Cette fois-ci, l’Ordre des avoués a reçu une autre plainte contre le Senior Attorney. Elle émane du citoyen Baboo Shekhar Singh Gopal qui avance que Me Gujadhur aurait commis un faux dans un affidavit, afin de «poison the mind of the Honourable Judge». C’est le panel reconstitué de Senior Attorneys qui se penchera sur ce nouveau cas, qui ne serait pas le dernier apparemment...

Agliotti nous menace

À l’express, nous avons l’habitude de recevoir des menaces provenant de ceux qui n’apprécient pas nos écrits, surtout quand on ne fait pas leurs éloges. Celle reçue de Glen Agliotti, par voie de sms, ne nous a pas fait rigoler. De l’Afrique du Sud, où il se trouve, il a lancé à l’un de nos journalistes : «I will destroy you !» Bien entendu la police a été alertée...

D’autres démissions

Dans les rangs mauves, l’on annonce d’autres démissions après celle de Raj Nuckhchady. Les raisons de cette éventuelle hémorragie : la liste des candidats qui n’emballe aucunement les militants et la place privilégiée accordée aux proches du leader. Le fait que le MMM soit incapable de trouver un partenaire électoral serait aussi évoqué parmi ceux qui en ont marre d’être en permanence dans l’opposition.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires