Etienne Sinatambou: ma fille se fait harceler à l’école

Avec le soutien de
Le ministre Sinatambou s’est confié à l’express après qu’une proche a fait une attaque, jeudi 22 août.

Le ministre Sinatambou s’est confié à l’express après qu’une proche a fait une attaque, jeudi 22 août.

C'est un Etienne Sinatambou bouleversé qui nous a appelés à minuit ce vendredi 23 août. Le ministre de l’Environnement et de la Sécurité sociale a passé une bonne partie de l'après-midi d'hier à la clinique. 

La grand-mère de son épouse, âgée de 89 ans, a fait une attaque. Cette dernière qui vit avec lui, n'aurait pas supporté tout ce qu'elle a entendu ces derniers jours à la radio à son propos (NdlR, au sujet de factures impayées ou alors réglées par le ministère). «Toutes ces choses sans fondement causent préjudice à ma famille et moi-même», affirme Etienne Sinatambou la voix nouée. 

En outre, il ajoute que sa fille de sept ans ne veut plus aller à l'école car elle se fait harceler. «On lui dit ‘ton papa est un voleur !’ Elle s’est isolée et elle va aussi très mal.»

Quant à la grand-mère, elle se trouve dans un état critique. Elle est paralysée et a perdu la parole.

Publicité
Publicité

Depuis le 11 août, les articles ne cessent de défiler au sujet d’Etienne Sinatambou. Tout a commencé avec un séjour et un dîner «free of charge» à l’hôtel Maritim. Puis des factures de restaurant qu’auraient payées ses ministères, Environnement et Sécurité sociale, notamment à l’hôtel Labourdonnais. Retrouvez ce qu’on peut ironiquement appeler le «miamiamgate».

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires