L'express leaks du dimanche 11 août au vendredi 16 août

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Un escroc à l’œuvre au N°7

À peine les noms des candidats dévoilés pour la partielle à la circonscription n°7, Piton–Rivière-du-Rempart, que l’un d’entre eux a été approché par un escroc qui a voulu le faire chanter. Il lui a demandé de l’argent pour qu’il travaille pour lui. Celui-ci a mis l’escroc à sa place en lui disant qu’il dispose d’assez d’agents bénévoles.
 

Le «Coming-out» de Ramgoolam au N°10

La candidature de Navin Ramgoolam dans la circonscription n°10 (Montagne-Blanche–GRSE) étant, à 90 %, confirmée, le leader des rouges ferait sa première apparition en tant que candidat probable le 23 août à Caroline. Les agents de la circonscription ont reçu comme consigne de mettre les bouchées doubles afin que le congrès soit un succès du point de vue de l’affluence. Navin Ramgoolam a formellement interdit aux travaillistes des autres circonscriptions d’être présents afin de ne pas grossir la foule artificiellement.

«Backdoor entry»

Raj Bhujohorry (photo), ancien président de la Mauritius Tourism Promotion Authority, a effectué son come-back à Air Mauritius par la petite porte. Celui qui avait été remercié par le gouvernement travailliste est responsable maintenant d’un «transformation programme» à Air Mauritius.

La balade des hommes heureux

Il est dans les bons papiers du pouvoir. Notre homme, qui était très proche de l’ancien Premier ministre, a laissé une importante ardoise à la MauBank et roule depuis peu dans une Porsche Cayenne. Il a bénéficié d’un gros prêt de la State Bank malgré son parcours financier tortueux. Il s’est assigné comme mission de conclure une alliance entre le MSM, le PMSD et le MP.

Taillé sur mesure?

La commission anticorruption (ICAC) a été saisie depuis peu d’un cas allégué de malversations autour de l’allocation d’un contrat valant près de trois milliards de roupies. Les dénonciateurs ont attiré l’attention des agents de l’ICAC sur des manœuvres au ministère concerné afin que l’appel d’offres soit taillé sur mesure pour un entrepreneur en particulier...

Un trio inquiet

Les trois députés gouvernementaux de la circonscription de Flacq – Bon-Accueil, Pradeep Roopun, Raj Dayal et Raj Rampertab, se sont rencontrés mardi pour préparer une riposte. Ils ont passé en revue la tenue d’une conférence de presse organisée en début de semaine quand un groupe de personnes, se disant des activistes du MSM, ont réclamé leur tête. Deux jours après, il y a eu une autre conférence de presse, cette fois-ci pro Roopun-Dayal-Rampertab.

La circonscription N°12 convoitée

Un membre important du gouvernement teste le terrain en marge des prochaines élections. N’étant pas satisfait de l’accueil dans sa circonscription, il a fait le tour de Rivière-des-Anguilles – Souillac (n°13) tout récemment. Désormais, l’on affirme qu’il s’intéresse à Mahébourg – Plaine-Magnien (n°12).

Le NSS blâmé à cause de... Bachoo

Le service de renseignements aurait passé un sale quart d’heure entre les mains des dirigeants du MSM. Ceux-ci n’ont pas apprécié avoir appris la probable candidature d’Anil Bachoo dans la presse. Dans son rapport, le NSS avait prédit que les rouges allaient aligner une dame, connue pour son engagement pédagogique. Le MSM avait adapté sa stratégie par rapport à ces données. Mais avec Bachoo tout est à refaire, éloignant du coup toute perspective de partielle au numéro 7...

Ministre pompiste

Des ingénieurs travaillant pour un ministère ont eu une demande assez particulière. Un ministre leur a réclamé de lui soumettre une liste d’endroits aptes à accueillir une station d’essence. Chaque fonctionnaire doit soumettre ce rapport selon les régions qu’il occupe. Toutefois, cette requête n’est pas au goût des ingénieurs qui estiment que ce n’est pas dans leurs conditions d’emploi et qu’ils sont déjà submergés de travail ayant plusieurs chantiers à superviser.

Cader Sayed-Hossen mal-aimé au N°15

Candidat potentiel au n°15, La Caverne – Phoenix, Cader Sayed-Hossen a passé un mauvais moment lors d’une réunion de remerciement, tenue après un dîner dans le cadre de l’Eid. On lui a fait des reproches et on l’a sommé de quitter la circonscription. Cette réunion a eu lieu en l’absence du président des rouges. Selon des activistes, Cader Sayed-Hossen doit plier bagage pour une autre région.
 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires