La Liga: Griezmann, Hazard, riches recrues et mercato record

Avec le soutien de
Les clubs de Liga ont établi un nouveau record de transferts en Championnat d'Espagne cet été en multipliant les recrutements spectaculaires, à l'image du FC Barcelone (Antoine Griezmann), du Real Madrid (Eden Hazard).

Les clubs de Liga ont établi un nouveau record de transferts en Championnat d'Espagne cet été en multipliant les recrutements spectaculaires, à l'image du FC Barcelone (Antoine Griezmann), du Real Madrid (Eden Hazard).

Enfoncée, la barre du milliard d'euros! Les clubs de Liga ont établi un nouveau record de transferts en Championnat d'Espagne cet été en multipliant les recrutements spectaculaires, à l'image du FC Barcelone (Antoine Griezmann), du Real Madrid (Eden Hazard) et de l'Atlético (Joao Felix).

Et si cette intersaison jamais vue en Espagne (1,2 milliard d'euros dépensés selon le site spécialisé Transfermarkt) reste en deçà de l'investissement estival des clubs anglais (1,5 milliard d'euros), la Liga a encore deux semaines pour combler l'écart, avec une clôture du mercato le 2 septembre et la perspective d'un retour du Brésilien Neymar.

Revue d'effectif des transferts déjà signés:

Joao Felix
Du Benfica Lisbonne à l'Atlético Madrid (126 M EUR).

La recrue la plus onéreuse de l'été en Espagne n'a que 19 ans mais Joao Felix, ancien diamant du Benfica, assure être insensible à la pression. L'international portugais, vainqueur de la Ligue des nations en juin, aura la lourde tâche de succéder à Antoine Griezmann comme leader d'attaque de l'Atlético. Les matches amicaux lui ont déjà permis de briller: «Un crack est né», s'est enthousiasmé le quotidien sportif Marca.

Antoine Griezmann
De l'Atlético Madrid au FC Barcelone (120 M EUR).

Après un long feuilleton, ponctué d'un documentaire controversé à l'été 2018 où il rejetait l'offre blaugrana, Griezmann est enfin barcelonais! Venu au Camp Nou pour garnir son palmarès en club et «tout gagner», le champion du monde français doit faire sa place dans une attaque pléthorique et dominée par Lionel Messi, mythe et capitaine du club catalan. A lui de faire oublier ses atermoiements et son transfert mouvementé, désormais objet d'un litige financier entre Barça et Atlético.

Eden Hazard
De Chelsea au Real Madrid (environ 100 M EUR)

En attendant un éventuel gros coup de dernière minute, Eden Hazard est la recrue-phare du Real Madrid rebâti par Zinédine Zidane: l'attaquant belge a été acheté pour effacer l'année effroyable vécue par la «Maison blanche». Et il s'est dit convaincu de devenir bientôt un «Galactique», surnom donné aux stars du Real depuis les années 2000.

Frenkie de Jong
De l'Ajax Amsterdam au FC Barcelone (75 M EUR)

Révélé la saison dernière avec l'Ajax et très convoité, Frenkie de Jong a suivi les traces de Johan Cruyff et d'autres légendes du football néerlandais en optant pour le Barça. Mobile, technique, il a tout pour s'adapter au sacro-saint jeu de passes catalan... Et si c'était lui, le successeur tant attendu de Xavi et Andrés Iniesta ?

Luka Jovic
De l'Eintracht Francfort au Real Madrid (60 M EUR)

Jeune buteur révélé en Ligue Europa la saison dernière, le Serbe Jovic (21 ans) présente une belle marge de progression. Il lui faudra néanmoins faire son trou au sein d'un effectif madrilène où la concurrence s'annonce «féroce», de son propre aveu, et où l'avant-centre Karim Benzema est indéboulonnable.

Ferland Mendy
De Lyon au Real Madrid (48 M EUR)

Sacrée trajectoire pour le gamin des Yvelines! Ferland Mendy est passé en deux ans du Havre au grand Real, avec une escale décisive à Lyon. A seulement 24 ans, il a tout pour devenir le successeur de Marcelo (31 ans) au poste de latéral gauche.

Nabil Fekir
De Lyon au Betis Séville (environ 20 M EUR)

C'est la grande surprise de ce mercato d'été: un an après un transfert avorté à Liverpool, le champion du monde choisi de quitter Lyon (qualifié en C1) pour rejoindre le Betis, qui ne dispute pas l'Europe cette saison. Le club andalou est néanmoins l'une des équipes historiques de la Liga, son public est bouillant, son jeu séduisant et Fekir aura l'opportunité de briller... avec l'Euro-2020 en ligne de mire ?

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires