Violence conjugale: une femme menacée par son époux incarcéré

Avec le soutien de
Elle a porté plainte au poste de police de La Tour Koenig.

Elle a porté plainte au poste de police de La Tour Koenig.

Elle ne peut plus supporter le comportement violent de son mari et a décidé de demander le divorce. Mais ce dernier, qui est actuellement en prison, ne l’entend pas de cette oreille et a menacé sa femme. Elle a consigné une déposition au poste de police de La Tour Koenig hier, mardi 13 août.

Dans sa déposition, la jeune femme, âgée de 29 ans, a expliqué que son mari est actuellement «on remand» à la prison de Grande Rivière Nord ouest. Il avait été arrêté pour vol il y a un an et demi. Le mardi 6 août dernier, elle est partie lui rendre visite et lui a annoncé sa décision de demander le divorce car dans le passé, elle était victime de violence conjugale.

Mais les barreaux n’ont pas stoppé la violence du mari. En entendant la nouvelle, il a menacé son épouse. «To rapel ki mo ti dire twa pou arrivé si to kit mwa» lui a-t-il lancé. 

La femme a consigné une déposition au poste de police de La Tour Koenig car elle craint qu’il mette sa menace à exécution lorsqu’il retrouve la liberté.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x