Blanchiment d’argent allégué: les notaires Vinay Deelchand et Ahmad Gopee libérés sous caution

Avec le soutien de
Vinay Deelchand et Ahmad Gopee sont passé en cour ce mardi 13 août.

Vinay Deelchand et Ahmad Gopee sont passé en cour ce mardi 13 août.

Une caution de Rs 20 000 et une reconnaissance de dette de Rs 500 000 chacun. Les notaires Vinay Deelchand et Ahmad Ibrahim Gopee ont comparu en cour de district de Port-Louis ce mardi 13 août où une charge provisoire de blanchiment d’argent sous l'article 3 <2> de la Financial Intelligence and Anti Money Laundering Act 2002 a été retenue contre eux.

Les deux notaires ont été arrêtés par les enquêteurs de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) ce matin. Plusieurs personnes ont porté plainte à l’ICAC en 2016. Elles allèguent qu’elles ont sollicité des prêts à travers le courtier Presram Sookun. Mais sous l'apparence de signer des attestations de prêt, on les aurait fait signer actes de vente et documents de procuration. Leurs biens immobiliers auraient alors été transférés au nom des deux notaires.

 
 
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x