Petite-Rivière: faut-il nettoyer ou rééduquer ?

Avec le soutien de

C’est à croire qu’il n’y a jamais eu de campagne de nettoyage nationale tant les ordures et autres rebus réapparaissent à chaque coin de rue ou presque. C’est le cas à Nundloll Lane, Petite-Rivière, où ce terrain est en train de prendre des allures de dépotoir. Doit-on prendre son parti et se dire que le Mauricien est sale et faire nettoyer le pays tous les trimestres ou faut-il trouver un moyen pour rééduquer les têtes brûlées, qui prennent un malin plaisir à récidiver ? La question mérite d’être posée : Who cares?

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires