Culture: nouvel effort pour trouver le directeur de la MASA

Avec le soutien de
L’éléction des représentants des artistes à la MASA en avril 2018, au collège St-Mary’s.

L’éléction des représentants des artistes à la MASA en avril 2018, au collège St-Mary’s.

Qui veut d’un siège éjectable ? À la Mauritius Society of Authors (MASA), on peine à trouver un nouveau directeur. Une perle rare dont la mission sera de remplacer – sur une base contractuelle – Gérard Louise, le directeur de l’institution, suspendu depuis 2011.

Selon les indications disponibles, un premier appel à candidatures ne se serait pas avéré concluant. Un nouvel exercice devrait être relancé. Mais avec des critères modifiés, notamment concernant l’âge des candidats et leurs compétences. Sollicité pour plus de précisions, le ministère des Arts et de la Culture n’a pas répondu à la demande.

Il s’agit là d’un énième épisode dans la saga du poste de directeur de la MASA. Des sources indiquent que le titulaire suspendu depuis huit ans aurait signifié qu’il ne souhaite pas négocier son départ, préférant laisser le tribunal trancher. Gérard Louise avait été suspendu après des allégations de piratage formulées contre lui. Une société, représentant Sony Music chez nous, avait contesté l’autorisation accordée par la MASA pour la commercialisation de compilations de chansons de vedettes internationales.

Le poste d’Officer in Charge avait été occupé par Harold Lai, un employé de la MASA lui aussi suspendu dans le sillage de l’affaire Gérard Louise mais réintégré par la suite. Cependant il a pris sa retraite. La Permanent Secretary du ministère des Arts et de la Culture avait alors été désignée pour occuper le poste. Mais un avis légal avait trouvé qu’elle ne pouvait cumuler les deux fonctions. Elle s’est donc retirée. C’est une autre employée de la MASA, responsable des finances de l’institution, qui occupe le poste.

Remplacement du démissionnaire Sedley Assonne

L’élection des sept représentants des artistes au conseil d’administration de la MASA a eu lieu le 22 avril 2018. Un peu plus d’an plus tard, Sedley Assonne, élu dans la catégorie littéraire, a claqué la porte. C’était le mois dernier. «Dans ce cas de figure, c’est celui qui est arrivé deuxième dans la même catégorie lors de l’élection qui remplace celui qui a démissionné», explique une source autorisée. Cette personne, qui serait Nicolas Goder, serait en attente du courrier officiel de nomination.

Paiement aux artistes ayant participé au concert Post-JIOI

Le concert du lundi 29 juillet au Champ-de-Mars, a été organisé à la dernière minute, pour saluer la victoire de Maurice aux Jeux des îles de l’océan Indien. Plusieurs artistes se sont relayés sur scène, dont certains en playback, surtout au début du concert. Comment sont-ils rémunérés ? Les seules indications disponibles auprès des autorités concernées, c’est que chaque ministère a un blanket license, qui couvre les activités culturelles qu’il organise. Un pourcentage de la somme est versé à titre de royalties.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires