Jimmy Hope: «Nous proposons tout le football aux Mauriciens»

Avec le soutien de
L’équipe du management de Parabole Maurice est d’attaque.

L’équipe du management de Parabole Maurice est d’attaque.

Premier League, FA Cup, League Cup, Ligue des champions, Europa League, Liga, Série A, Bundesliga, Ligue 1, Ligue 2, Championship… Cette saison, Parabole Maurice réussit une performance de choix : proposer tous les matches de foot possibles et imaginables à leurs abonnés, au prix d’un effort financier considérable. Comment ? Pourquoi ? Le big boss de la chaîne satellitaire locale, Jimmy Hope, passe à table à deux jours de début du championnat anglais.

Jimmy Hope, quel est le sens de votre publicité avec une jeune femme allongée sur un canapé qui dit ‘je veux tout’ avec un tatouage ‘I love foot’ ?
Les footballeurs adorent les tatouages, on voulait faire un clin d’oeil aux fans de foot avec ce message. On a suivi avec attention les Jeux des îles et on a vu que beaucoup de filles étaient supportrices de foot aussi ! « Je veux tout », ça fait un peu sensationnel mais c’est la vérité car nous avons juste TOUT dans notre nouvelle offre à Parabole Maurice. Nous sommes très fiers de proposer autant de matches et de championnats aux Mauriciens car ils adorent tellement le foot…

Une offre aussi complète et diversifiée en termes de matchs de foot, c’est un gros changement dans l’univers audiovisuel mauricien n’est-ce pas ?
Oui. Parabole veut devenir un des ‘major players’ de diffusion d’évènements sportifs et de matchs de foot à Maurice. C’est un changement parce qu’on recommence à diffuser la Ligue des champions et l’Europa League, dont on avait perdu les droits. Via RMC et BeInSport on aura aussi la Premier League, la Liga espagnole, la Série A italienne, la Bundesliga, la FA Cup, la League Cup, la Ligue 1, la Ligue 2 sans oublier des matches comme la Supercoupe d’Europe Liverpool- Chelsea ou encore la Major League Soccer américaine…

Ca signifie donc plus de chaînes dans votre offre ?
Exactement. Nous aurons énormément de produits intéressants pour les fans de sport. Auparavant nous n’avions que RMC 1 et 2, alors qu’on aura à présent RMC 1, 2, 3, 4 et RMC News. Sans oublier nos chaînes BeInSport avec l’excellent Darren Tulett. On aura aussi des chaînes pour des évènements ponctuels par exemple si on a des évènements sportifs qui coïncident selon les droits dont nous disposons…

Vous attendez-vous à une ruée d’abonnés vers Parabole Maurice ?
On espère ! (rires) Vous savez, chez nous on met surtout l’accent sur une approche sympa avec le public. Nous avons une équipe formidable qui gère tout en interne. Du call center, du marketing à la communication, aux gestions d’abonnés, en passant par le développement de softwares pour les boîtes de notre décodeur dernière génération qui peut recevoir deux satellites en même temps.

C’est-à-dire ?
Vous pouvez regarder une chaîne et en enregistrer une autre en même temps. Mais le décodeur peut aussi ‘stream’ une chaîne OTT (Over the top) via internet puisque nous avons 9 chaînes gratuites, comme Al Jazira, France 24 ou Deutschwelle.

Jimmy Hope, directeur de Parabole Maurice.

Et combien ca coûtera aux abonnés ?
Il y a deux bouquets avec toujours le même contenu foot et sport : Sporty Max (115 chaînes) à Rs 949 et Smarty (130 chaînes) à Rs 1545. A noter que ces deux bouquets comprennent 7 chaînes indiennes gratuites dont une en français qui fait un tabac à la Réunion et à Madagascar…

Combien vous a-t-il fallu investir pour obtenir ces droits de retransmission de plus en plus exorbitants?
Vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a effectivement une flambée des prix concernant la retransmission de la Premier League, de la Ligue des champions ou de l’Europa League. Je ne peux vous révéler les chiffres, mais on se bat contre cette flambée pour donner à nos clients une offre très intéressante à un prix raisonnable. Vu que notre compagnie n’opère que dans l’océan Indien, on fait un effort considérable et nous sommes les seuls à avoir les droits complets pour RMC à Maurice. Ca coûte très très cher oui, mais quand on compare les prix internationaux pratiqués, on ne comprend pas comment nos concurrents à Maurice peuvent pratiquer des prix aussi bas sur le marché.

Vous parlez d’une concurrence déloyale ?
Oui, c’est ça. Tenez, lundi, le CEB est entré dans la danse avec son réseau d’Internet. Tant mieux car c’est quand on a plus de compétiteurs que les clients sont gagnants. Nous avons été au creux de la vague entre 2010 et 2016 lorsque nous avons perdus les droits de la Premier League, ce fut dur mais on s’est battu. On est toujours là, on aime les challenges. Aujourd’hui nous retrouvons enfin notre offre complète.

Comment avez-vous tenu ?
Si on a pu tenir c’est grâce à la fidélité de nos clients, au travail exceptionnel de nos employés et le support indéniable de nos directeurs.

Ca ne vous dérange pas que le football anglais proposé sur RMC soit diffusé sur Parabole et MyT également ?
Nous n’avons jamais eu l’habitude de vivre sur l’exclusivité du contenu, contrairement à d’autres. Ca ne nous gêne pas du tout que d’autres aient des choses semblables à ce qu’on propose, au contraire ! Parabole fête cette année ses 20 ans et nous avons plein de surprises pour le public. Nous proposons un service personnalisé et bien professionnel avec nos clients. Quelqu’un qui connaît et aime le foot ne peut ignorer notre offre. A vendredi pour Liverpool-Norwich sur RMC Sport 1 !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires