L'express leaks du dimanche 28 juillet au vendredi 2 août

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Santé : de la gaze non stérilisée utilisée

Les dispensaires utiliseraient de la gaze non stérilisée une fois que leur stock de gaze stérile est épuisé. Ce qui constituerait un danger pour les personnes souffrant d’une plaie nécessitant une compresse stérile et plus encore pour les diabétiques dont les blessures sont davantage susceptibles de s’infecter et de se gangrener !

 

Rapprochement Obeegadoo-Jugnauth ?

Un rapprochement entre Steve Obeegadoo et le MSM est évoqué dans divers milieux politiques. Le leader du parti soleil aurait rencontré l’ancien ministre de l’Éducation et Françoise Labelle, de la Plateforme militante, dans l’éventualité d’une alliance. Toutefois, Steve Obeegadoo nie qu’il a rencontré le Premier ministre ou encore qu’ils sont en pourparlers. Pour lui, ce ne sont que des rumeurs de pré-campagne électorale.

Hurdoyal muté du n°10 au n°9

Le MSM  a effectué des permutations dans la circonscription n°10, MontagneBlanche – Grande-Rivière-Sud-Est. Vickram Hurdoyal, qui avait été pressenti pour être candidat, dans un premier temps, à la place du ministre Sudhir Sesungkur, est remplacé par un informaticien de Mauritius Telecom. Le troisième candidat serait un homme de loi habitant la région. Hurdoyal a été muté à Flacq – Bon Accueil où il aura comme principaux adversaires Anil Bachoo, Dirajsing Kamajeet et Devanand Rittoo du PTr. Le député ML Sangeet Fowdar, qui devrait passer bientôt au MSM, sera le colistier de Hurdoyal. Des doutes sont permis quant à une éventuelle candidature du ministre de la Culture, Pradeep Roopun. Il pourrait effectuer son retour dans la circonscription n°6, GrandBaie–Poudre-d’Or.

Difficultés d’un frère d’un député à adhérer au MSM

Après avoir fait le tour de plusieurs partis, notamment le PTr, le ML et le PMSD, le frère d’un député de l’alliance gouvernementale veut adhérer au parti soleil, au sein duquel il espère obtenir un ticket. Mais le problème pour lui, c’est que son adhésion ne sera pas facile, du fait que durant ces cinq ans, il a essayé de faire partie de trop de partis politiques. Des dirigeants du MSM pensent qu’il peut leur jouer un mauvais tour éventuellement.

MT: un syndicaliste poussé vers la sortie ?

Ardent défenseur du patron, un président du syndicat a été obligé de partir du jour au lendemain suivant une affaire sensible. Celle-ci a été rapportée à la police et il a demandé à prendre sa retraite anticipée après la date limite. Il a aussitôt aussi quitté la tête du syndicat.

Jobs for the boys?

La création de la National Land Transport Authority, qui pourrait mener à la refonte de la National Transport Authority (NTA), donnerait l’occasion au gouvernement de placer des nominés à des positions stratégiques, à quelques mois des élections et cela aux dépens des fonctionnaires et des techniciens qui ont fait carrière dans ce secteur. Les syndicats se demandent pourquoi supplanter la NTA, qui a fait ses preuves en gérant un parc automobile qui a franchi le cap de 500 000 unités et qui pourrait bien s’accommoder de quelques douzaines de rames de tramway. On évoque aussi la possibilité qu’un étranger soit placé à la tête, ce qui donnerait à son pays un avantage stratégique considérable.

Proche de «madam-la»

Plusieurs fonctionnaires d’une mairie se demandent comment un trentenaire a pu évincer ses deux seniors pour atterrir au poste de «Principal Welfare Officer». Les deux seniors étaient en lice pour occuper cette fonction mais c’est finalement le junior qui les a devancés. Est-ce que tout s’est fait dans la transparence au sein du «board» de la Local Government Service Commission ou est-ce que «madam-la», qui serait une proche du nouveau nominé, l’aurait aidé ?

Ramgoolam confirmé au n°10

La candidature du leader du PTr dans la circonscription n°10, Montagne-Blanche – Grande-Rivière-Sud-Est, serait de plus en plus probable, même si le principal concerné précise que rien n’est encore décidé. Ses deux colistiers seraient Me Jim Seeetaram et Reza Saumtally. Navin Ramgoolam a aussi déjà choisi celui qui sera son «campaign manager» dans la circonscription. Il s’agit de Shakeel Dayal. Ce dernier, un proche de Rama Sithanen, avait dirigé la campagne de l’ex-ministre des Finances dans la circonscription n°13, Rivière-des-Anguilles– Souillac, aux dernières élections générales. Il a occupé le poste de CEO de Mauritius Duty Free Paradise de 2005 à 2010.

La nièce qui fait la pluie et le beau temps

La nièce d’un membre du cabinet également «Chairperson» d’une institution gouvernementale pense être toute puissante. De surcroît, fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle se croit tout permis. Aucun de ses collègues ni même la direction ne peut lui tenir tête. Elle ose même contredire le recteur à chaque réunion devant ses collègues. Celuici préfère se taire, craignant qu’elle n’use de sa proximité avec le gouvernement pour le faire sanctionner.

Embauche rapide

La ligne de communication établie entre les hauts cadres d’une société dont le gouvernement est actionnaire majoritaire et l’électorat de la circonscription n°7 semble marcher très bien. En l’espace de trois semaines, cette entreprise a recruté quatre habitants de Piton–Rivière-du-Rempart. Même un couple a trouvé son bonheur grâce à cette compagnie. Il va sans dire que les élections sont proches.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires