Passion: à 19 ans, Hanifa Timol vit pour les animaux

Avec le soutien de
Hanifa Timol s’occupe de Césarien, un bébé bouc à la patte amputée.

Hanifa Timol s’occupe de Césarien, un bébé bouc à la patte amputée.

Elle vit d’amour et de soins aux animaux. C’est grâce à son père, qui est vétérinaire de profession, qu’elle a grandi parmi les animaux. Hanifa Timol n’a que 19 ans et pourtant elle a déjà son salon de toilettage pour tous les animaux à Flic-en-Flac. La toiletteuse ne se contente pas que de toilettage pour chiens et chats.

Cette jeune demoiselle offre toute une panoplie de services pour les animaux tels que bain, nettoyage des oreilles, coupe des ongles et brossage. À vrai dire, Hanifa Timol s’est inspirée de sa mère, qui est aussi toiletteuse… un métier devenu familial. Aujourd’hui, notre interlocutrice se débrouille comme une grande dans son salon.

À part le fait qu’elle voue un amour profond aux animaux, elle raconte inlassablement que le toilettage des chiens est le plus beau métier au monde. Sinon, elle passe son temps libre à l’ancienne prison de Belle-Mare reconvertie en centre équestre par Noémie Barragan, une autre animal lover. Depuis quelques années, cette dernière a monté sa boîte, Horse Pro Ltd, qui accueille des chevaux, qui ont été maltraités ou qui ne peuvent plus être élevés par leur maître. Actuellement, il y en a 11, une truie, deux oiseaux, deux boucs, un cabri… la liste est longue. Toutefois, ses favoris sont Hanuman, un singe, et Cookie, un poney.

Elle se sent bien parmi les animaux, y compris les chevaux.

Pension pour chiens

Hanifa Timol raconte qu’elle a connu Noémie Barragan lorsque son père allait rendre visite à celle-ci pour prendre soin de Dodo, un chien qui avait été brûlé vif il y a quelques mois. C’est ce jour-là qu’elle et Noémie Barragan se sont rencontrées. Depuis, «les dimanches, je vais toujours à Belle-Mare. Récemment, nous avons eu un petit bouc, qui a dû être amputé d’une patte à la suite à une blessure. Il s’appelle Césarien et n’a que trois mois. J’ai la chance de côtoyer ces animaux, qui ont besoin de beaucoup d’amour et d’attention.» La jeune toiletteuse explique qu’elle n’a d’yeux que pour les animaux. 

Elle en possède plusieurs : outre quatre chiens, sept canards et une tortue, un cheval vient de s’ajouter à cette liste. Ses parents lui ont offert ce cheval pour son anniversaire. Depuis, elle est aux anges et n’en revient pas qu’elle ait sa propre bête. Elle compte bien le garder chez Noémie Barragan.

Hanifa Timol confie que cela ne vaut pas la peine d’avoir un animal que pour le paraître, le «show-off». Elle déplore que des animaux soient souvent victimes des caprices des humains. Elle rappelle aussi que ces bêtes ne peuvent parler et qu’elles comptent sur l’Homme lorsqu’elles sont en difficultés. « […] Je peux dire que les animaux sont supérieurs à l’Homme. Ils sont sensibles et tendres. C’est à nous, les humains, de nous assurer qu’ils ne subissent aucune sorte de maltraitance.» 

Hormis son amour pour les chevaux et le toilettage, Hanifa Timol offre également un service de «dog boarding», c’est-à-dire qu’elle s’occupe aussi de toutous dont les propriétaires voyagent à l’étranger et ne peuvent les emmener avec eux. «Le dog boarding n’est pas aisé car il faut s’occuper d’animaux qui me connaissent à peine. Mais je le fais par amour. Les propriétaires peuvent se détendre car leurs chiens sont en sécurité chez moi. Ils ont de la nourriture, un espace libre et leurs propriétaires peuvent aussi faire des appels vidéo pour voir leurs toutous.»

Côté études, la toiletteuse compte suivre les traces de son père. Pour cela, elle envisage d’aller étudier en France ou en Allemagne et faire une spécialisation sur les chevaux.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires