Rodrigues: les suspects du meurtre de Désiré Laval François en cellule

Avec le soutien de
Des badauds ont tenu à voir les présumés meurtriers de Désiré Laval François, à Port-Mathurin, jeudi 25 juillet.

Des badauds ont tenu à voir les présumés meurtriers de Désiré Laval François, à Port-Mathurin, jeudi 25 juillet.

Mobilisation policière devant le tribunal de Port-Mathurin, hier, jeudi 25 juillet. Malgré le mauvais temps, des badauds ont tenu à assister à la comparution des présumés meurtriers de Désiré Laval François, 66 ans, retrouvé mort sur la plage à Anse-Fémi, le mardi 23 juillet.

Accusés provisoirement de meurtre, Henri Didier Jean Louis, 21 ans, sa femme, Isabelle Jean Louis, 19 ans, et Louis Emmanuel Adeline, 23 ans, n’ont pas obtenu la liberté conditionnelle.

Les suspects restent en détention policière jusqu’au 1er août, date à laquelle ils comparaîtront à nouveau devant le magistrat Daniel Dangeot. Quant à la femme de la victime, Marie Cynthia Spéville François, âgée de 18 ans, qui a accouché le jour de son arrestation, elle est sous surveillance policière à l’hôpital Queen Elizabeth, à Crève-Coeur.

Vertèbres disloquées

Pour rappel, le corps de Désiré Laval François a été retrouvé à moitié nu dans la mer vers 6 h 50, ce mardi 23 juillet, à Anse-Fémi. L’autopsie, pratiquée par le Dr Chamane, a attribué le décès du sexagénaire à une «fracture with dislocation of cervical vertebrae».

La veille, vers 13 h 20, Marie Cynthia Spéville François a fait une déclaration à la police. Elle a confié aux enquêteurs qu’elle est allée à la plage de Graviers en compagnie de son mari, ce jour-là, vers 11 h 30. D’ajouter que vers 15 h 30, Désiré Laval François lui aurait demandé de rentrer à la maison et qu’il la rejoindrait plus tard. Elle a soutenu qu’elle est rentrée chez elle et qu’elle a appelé son mari à plusieurs reprises, en vain.

Le mardi 23 juillet, c’est la consternation. Le corps de Désiré Laval François est découvert à Anse-Fémi. Et suite à des informations, la CID de Port- Mathurin a procédé à des arrestations dans l’après-midi du 24 juillet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires