JIOI 2019: la course à la troisième étoile pour le Club M commence aujourd’hui

Avec le soutien de
Akbar Patel donnant les dernières consignes à ses joueurs hier sur le terrain d’entraînement de PAD & Co.

Akbar Patel donnant les dernières consignes à ses joueurs hier sur le terrain d’entraînement de PAD & Co.

C’est le grand jour pour le Club M. Face aux Seychelles dans l’après-midi de ce jeudi 18 juillet et dans un stade qui sera rempli comme un œuf selon les prévisions, la sélection mauricienne de football tentera d’entamer idéalement «ses» Jeux des îles.

Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 15h15 au stade George V à Curepipe. Outre l’importance de démarrer du bon pied ce premier match, cette joute sera surtout synonyme de retrouvailles. Cela fait deux ans presque jour pour jour que le public n’a pas vu évoluer ses représentants en football. Autant dire que le Club M sera attendu aujourd’hui. «A domicile il y a la pression. Mais c’est peut-être aussi un avantage. Bénéficier du soutien du public est important et c’est pour cela que nous devons proposer un football qui fasse plaisir. Cela fait longtemps que les Mauriciens n’ont pas vu jouer leur sélection», souligne Akbar Patel que nous avons rencontré hier sur le terrain d’entraînement de Pad & Co à Le Goulet.

Le sélectionneur connaît bien les JIOI et ses enjeux. Bien que pensionnaire d’une poule relativement facile avec un premier adversaire à la portée des locaux, celui qui avait permis à Maurice de décrocher l’or en 2003 n’en veut sous-estimer aucun. «On ne peut pas parler de favoris en football. Un match dure 90 minutes et il y a des temps forts pour chacune des équipes.» Le technicien se montre d’ailleurs très prudent. «Les Seychelles joueront décomplexés. A nous maintenant de surmonter les obstacles. Notre mission est de remporter le match», poursuit Akbar Patel.

Maurice a disputé une double confrontation face aux Seychelles en 2019. C’était dans le cadre du tour préliminaire du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018). A l’aller, Maurice s’était imposé 2-1 avant de faire match nul au retour (1-1).

Ce n’est pas dans les meilleures conditions que les Dalons ont effectué le déplacement à Maurice. Entre un sélectionneur sous les feux des critiques et un football qui peine à se frayer un chemin sur la scène régionale, les Seychelles traversent une zone de turbulence qu’ils espèrent oublier à Maurice. «Notre point fort reste notre détermination et notre bravoure. Il n’y a pas grand-chose qui sépare le football mauricien de celui des Seychelles», rappelle Gavin Jeanne.

Avec une poule A comprenant trois formations, cette première joute s’annonce déjà décisive. Un partage de points compliquerait la suite de la compétition pour les deux adversaires. Une défaite sera presque synonyme d’élimination.

Maurice: du grand classique

Il faudra patienter encore un peu avant de connaître le XI qui sera aligné dans le match inaugural de la poule A contre les Seychelles. Si l’on s’appuie sur ce qui a été proposé à la COSAFA Cup et dans la récente série de matches amicaux auxquels vient de prendre part le Club M, on pourrait penser qu’Akbar Patel fera du classique cet après-midi. Dans les cages, Kevin Jean-Louis devrait logiquement tenir sa place et devant lui, on retrouvera fort probablement la charnière composée de Walter St-Martin et Francis Rasolofonirina. Sur les côtés, Fabrice Augustin et Marco Dorza joueront les premiers rôles dans les couloirs. En milieu de terrain, on suivra les prestations d’Hans Patate et du jeune Adrien François entre autres. «Les joueurs sont tous très en forme et heureusement qu’il n’y a pas de blessure grave», souligne Akbar Patel. Les clés de l’attaque devraient être confiées à Ashley Nazira.

Hao Thyn Voon rencontre Patel

Le Club M s’entraîne sur le terrain de Pad & Co à Le Goulet depuis mercredi. Une manière pour l’entreprise de contribuer au succès des Jeux. «L’entreprise a toujours prôné une politique du sport. Les Jeux des îles sont importants pour nous et offrir cette facilité pour les entraînements du Club M est une manière de les encourager. D’ailleurs, je n’ai aucun doute que notre sélection décrochera l’or», a confié Philippe Hao Thyn Voon, président du groupe.

La sélection

Gardiens de but : Kevin Jean-Louis, Christopher Caserne 
Défenseurs : Marco Dorza, Emmanuel Vincent, Fabrice Augustin, Francis Rasolofonirina, Jonathan Spéville, Walter St-Martin, Kerslon Agathe 
Milieux de terrain : Fabrice Brasse, Adrien François, Kevin Perticots, Mervyn Jocelyn, Clarel Jackson, Hans Patate, Luther Rose, Jason Selmour Attaquants : Ashley Nazira, Stephan Nabab, Adrien Botlar 
Coach : Akbar Patel Adjoint : Colin Bell 
Entraîneur des gardiens : Nicolas Doro

Cette ruée vers l’or ne sera pas de tout repos pour le Club M.

Seychelles: sur la pointe des pieds

Il a fait avec ce qu’il a sous la main. C’est ainsi que l’on pourrait résumer le choix de Gavin Jeanne, le sélectionneur des Seychelles. Ce dernier a placé sa confiance en des joueurs qui ont tous pris part à la COSAFA Cup 2019. Une campagne décevante où les Dalons n’ont enregistré aucune victoire, ont encaissé six buts sans en marquer un seul !

Le véritable danger pourrait venir de Perry Monnaie. L’attaquant de La Passe FC demeure le seul à réellement pouvoir inquiéter la défense mauricienne. Dans les cages on devrait retrouver Ian Ah-Kong, joueur d’expérience qui connaît bien le niveau international. Dans l’ensemble on peut affirmer que cette formation avance sur la pointe des pieds. Le défenseur Jones Joubert, 34 ans, fait figure de taulier au sein de l’effectif. Il participe à ses troisième Jeux et a été couronné en 2011 à domicile.

L’attaquant seychellois Perry Monnaie sera le principal atout des Dalons.

La sélection

Gardiens de but : Ian Ah-kong, Alvin Michel 
Défenseurs : Don Fanchette, Jones Joubert, Stenio Marie, Brian Dorby, Jude Nancy, Yannick Manoo, Colin Esther 
Milieux de terrain : Gervais Waye-Hive, Juninho Mathiot, Rashim Padayachy, Roddy Melanie, Senky Vidot, Colin Bibi, Rendy Emile (C), Keren Sinon 
Attaquants : Perry Monnaie, Darrel Damoo, Elijah Tamboo 
Entraîneur : Gavin Jeanne Adjoint : James Barra Entraineur des gardiens : Nelson Sopha

C’est ce bus de la Compagnie nationale de transport qui véhicule les footballeurs actuellement. D’aucuns se sont demandés pourquoi l'organisation a-t-elle mis ce bus à la disposition des sélectionnés d’autant que le manque de confort est flagrant. D’autre part, ce bus n’est pas franchement idéal pour transporter le matériel nécessaire aux entraînements.

Publicité
Publicité

Il y a la ferveur. L’ambiance. L’adrénaline. Et les athlètes en piste. Retrouvez l’intégralité du contenu des Jeux des Iles ici. 

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires