Cancer du foie: la famille d’Amy Fanny veut aider Roan, 3 ans

Avec le soutien de
Roan, trois ans, ne perçoit plus de pension de l’Etat et doit passer sur un board de la sécu, alors qu’il se fait soigner pour un cancer…

Roan, trois ans, ne perçoit plus de pension de l’Etat et doit passer sur un board de la sécu, alors qu’il se fait soigner pour un cancer…

Il n’a que trois ans. Mais se bat, comme un grand, contre la maladie dont il souffre depuis qu’il a trois mois. Roan Lanfray, qui suit actuellement un traitement à La Réunion, lutte contre un cancer du foie.

Sa mère, Cindia, l’accompagne jour et nuit dans cette dure épreuve… «Mon fils a déjà subi des interventions chirurgicales. Il est désormais sous chimiothérapie intensive et chaque semaine, il doit faire un bilan complet pour s’assurer que tout va bien. Son retour à Maurice n’est pas pour maintenant.» De plus, ses médecins traitants ont détecté un problème au niveau de ses oreilles. Dès qu’il foulera le sol mauricien, il devra se rendre, comme la petite Amy Fanny, à l’île sœur, tous les trois mois.

La maman, âgée de 37 ans, exerçait le métier de coiffeuse. Mais elle a dû tout laisser pour se consacrer au petit. «Cela, dès qu’on a appris sa maladie. Je me suis dit qu’il fallait que je sois présente pour mon fils.» Le père de Roan, lui, est employé à son propre compte.

Tous deux ont du mal à joindre les deux bouts, sont à bout financièrement. L’allocation de Rs 600 000 accordée par le gouvernement aide en partie à subventionner le coût des traitements. Mais, explique Cindia, l’argent commence cruellement à manquer. Surtout qu’à La Réunion, la nourriture, le logement et le trajet en taxi se monnayent en euros…

Pension retirée

«Mon fils recevait une pension de l’État mais, récemment, elle a été coupée. Les officiers du ministère de la Sécurité sociale m’ont dit qu’il devait repasser sur un board pour voir si Roan était éligible. Mo garson ena kanser, ki prev bizin plis ki sa?» Pour l’heure, le plus important étant la santé de son fils, Cindia a décidé de ne pas revenir à Maurice. Le panel médical attendra. «Kan mo retourné mo pou get sa!»

Fait notable, pour aider Roan, une levée de fonds est organisée par la famille d’Amy Fanny. Celle qui avait ému toute l’île Maurice, alors qu’elle était atteinte de leucémie depuis l’âge de 4 ans. Elle a fêté ses 6 ans en février et elle est en rémission. Elle aussi se rendra à l’île sœur fin juillet.

Pour aider Roan

http://www.leetchi.com/c/1an-de-traitement-pour-le-petit-roan

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires